Vous êtes en retard et vous n’avez pas la tête des bons jours. Pas le temps de vous maquiller et si vous optiez pour le maquillage permanent ?

Le maquillage permanent est une sorte de tatouage. Réalisé avec des aiguilles ultra fines munies d’un système de blocage qui ne pénètrent pas dans le derme profond et qui injectent des pigments minéraux ou synthétiques.

Le maquillage permanent permet de dissimuler une imperfection, de mettre en valeur l’œil, de rajouter un grain de beauté, de redessiner les sourcils ou encore le contour des lèvres.

Le maquillage s’estompera au fil des mois selon votre mode de vie et la vitesse à laquelle votre peau se renouvelle.

En cas de besoin, vous pourrez renforcer l’effet avec du maquillage basique. Avant de vous lancer, il faut prendre un maximum de précautions.

Choisissez un dermatologue, ou un esthéticien reconnu. Il vous proposera un devis précisant le prix, les parties du visage à traiter, et les pigments utilisés (de préférences minéraux, ce qui évite les risques d’allergies).

Vérifiez également que le praticien utilise des gants chirurgicaux.

Pour les personnes souffrant de diabète, hémophilie, cardiopathie, HIV, hépatite, épilepsie, psoriasis ou sous cortisone, anticoagulant, chimiothérapie, radiothérapie, une autorisation médicale sera demandée.
Pour les personnes souffrant d’herpès, un traitement préventif sera conseillé.

Une séance dure deux à trois heures, selon le type d’intervention, et est pratiquée sous anesthésie locale.

Au terme de celle-ci, des petites rougeurs risqueront d’apparaître et vous serez également gonflée au niveau de la zone travaillée.

Les avantages du maquillage permanent sont que ce maquillage reste en place, ne coule pas, ne bave pas et est encore impeccable au petit matin, après une séance de sport ou une journée à la mer.

femme-au-feminin.com