maquiller-les-yeux

Kendall Jenner, Cara Delevingne, Gigi Hadid… Elles ne jurent que par le crayon blanc pour les yeux. Alors que vous trouviez (peut-être) cette technique ringarde, avec Patrick Lorentz, senior make-up artist chez Estée Lauder, on vous fait changer d’avis.

LE CRAYON BLANC : ÇA SERT À QUOI ?

En maquillage, le crayon blanc s’utilise de deux façons : éclaircir les muqueuses parfois rouges des yeux clairs et conférer plus de peps à son regard. « Lorsque l’on est fatigué ou à cause d’allergie, la paupière inférieure de l’œil a tendance à rougir et cela peut vite devenir le pire ennemi du regard », nous apprend Patrick Lorentz et poursuit : « On pourrait mettre un crayon noir mais il a tendance à rétrécir l’œil et cela peut être un peu trop théâtral ou sophistiqué pour un maquillage en journée. »

ÇA NE FAIT PAS TROP ANNÉES 80 ?

Le blanc et le bleu sur les yeux sont les marques de fabrique des années 1980, on vous l’accorde. Mais en 2017, on se sert du crayon blanc avec une main plus légère. L’idée n’est pas qu’il se voit contrairement à l’époque de Madonna et Cindy Lauper. On compte juste sur lui pour apporter de l’éclat au regard de façon subtile : « Le blanc pour les yeux peut faire un regard étrange, précise le make-up artist, moi je conseille d’opter pour un blanc discret ou un beige proche de sa carnation sauf pour un spectacle ou sortir. En soirée, la lumière est plus jaune et plus chaude et donc adoucit la couleur blanche. On bannit également les crayons trop gras ou trop sec. Le premier risque de couler et le second d’irriter l’œil. Le mieux est de choisir un crayon crémeux qui va glisser facilement sans faire de paquet. »

DANS QUEL(S) CAS ÉVITER LE CRAYON BLANC ?

Parce que le crayon blanc agrandit et illumine le regard, mieux vaut l’éviter quand on a déjà de très grands yeux ou des yeux ronds. On optera pour un crayon brun ou noir à l’intérieur de l’œil pour atténuer les yeux rougis car le blanc risque d’accentuer le phénomène.

COMMENT UTILISER LE CRAYON BLANC ?

« D’après mon expérience, je conseille d’appliquer le crayon blanc avant d’avoir mis son mascara car on risque souvent de déborder sur les cils inférieurs ce qui implique de remettre du mascara et de se retrouver avec des paquet. » On applique donc le crayon blanc à l’intérieur de l’œil, tout le long de la paupière inférieure. Lorsque l’on souhaite seulement éclairer le coin interne de l’œil, on optera pour un véritable highlighter prévu à cet effet. Ainsi, il tiendra parfaitement contrairement au crayon qui risquerait de couler à cet endroit très humide. « La petite astuce que j’aime partager : ranger son crayon blanc au frigo. Dans la salle de bain, il fait souvent trop chaud pour bien conserver la mine et le froid permettra de défatiguer et décongestionner les yeux en même temps ! »

ET SI ON VEUT ADOPTER LE MAQUILLAGE DES YEUX DE KENDALL JENNER ?

Estée Lauder a frappé fort en choisissant de booster son image en choisissant Kendall Jenner comme égérie. Patrick Lorentz a donc eu l’occasion de maquiller la belle brune : « Son maquillage des yeux est très simple ! Il suffit de dessiner un trait de crayon blanc cassé à l’intérieur de la paupière inférieure, puis d’appliquer un trait de liner noir sur la paupière supérieure et d’estomper. On ajoute au doigt un peu de fard à paupières taupe au-dessus du liner, sur la paupière mobile. Et on termine avec le mascara. Vite fait, bien fait ! C’est un basique qui va à tout le monde. » Et nous d’ajouter que Kendall semble beaucoup apprécier également le fard à paupière blanc légèrement irisé à placer délicatement sur la paupière supérieure. Une astuce qui a le mérite de faire pétiller un peu plus encore le regard.

Source: http://www.elle.fr/