femme-stress

Le stress fait grossir selon une étude américaine publiée dans la revue Biological Psychiatry. Waouh, on vient de trouver la meilleure excuse pour prolonger nos vacances…
En plus d’être mauvais pour notre coeur, de creuser notre visage, de nouer notre estomac et de mettre en berne notre moral, le stress serait aussi mauvais pour notre silhouette. Il est vraiment temps d’éradiquer cet ennemi du quotidien… Pour parvenir à cette conclusion 58 femmes ont été réquisitionnées pendant 7 heures, juste après avoir mangé. Et le constat est sans appel : toutes les femmes qui avaient vécu des évènements stressants brulaient en moyenne 104 calories de moins que les femmes qui n’étaient pas stressées. C’est énorme puisqu’il s’agit d’une bonne poignée de cacahuètes environ.

Il est temps de ralentir son rythme puisque la seconde découverte est encore plus flippante ! Les femmes stressées auraient tendance à produire plus d’insuline et donc à stocker les graisses. L’étude enfonce le clou en affirmant que cette fameuse graisse se logerait surtout au niveau des capitons. Donc la cellulite ne viendrait pas seulement de cette gaufre avec supplément chocolat-chantilly-fraise achetée un soir de craquage, nous voilà rassurées…

On ne peut donc que vous encourager à vous relaxer. D’ailleurs, tous les moyens sont bons : se vider la tête en faisait du vélo ou un gâteau, le principal est d’identifier les sources de stress environnantes et de les occulter. Pour celles qui sont inévitables comme les bouchons sur le périph’, on vous conseille les exercices de respiration. Alors on souffle lentement en pensant aux kilos qu’on perd sans rien faire…

Source: http://www.stylistic.fr/