Le-strobing

Une astuce qui va faire de l’ombre à la technique phare de la dénommée kim k et son cultissime contouring.

JE M’ABONNE
Oubliez l’armada de crayons, pinceaux et fond de teints divers et variés pour parvenir à illuminer votre teint selon les ombres et les lumières. Même si les tutoriels sur le sujet ne manquent pas, réussir à en faire un correctement le matin au réveil reste une épreuve.

Que les néophytes se rassurent, le strobing risque de faire plus d’émules que son ami le contouring.

Strobing, qui vient de « strobe » en référence à la lumière stroboscopique, est une mise en beauté qui cherche à mettre en valeur les parties lumineuses du visage. Inutile de jouer les contrastes comme le contouring l’exige, il suffit de vous munir d’un bon enlumineur de teint pour accentuer les zones clés où le visage capte le plus la lumière (pommettes, zone T, dessous des sourcils…). Votre illuminateur doit être une nuance plus claire que la couleur de votre fond de teint pour apporter ce léger contraste à votre carnation de peau.

Un coup d’éclat idéal pour l’été qui arrive, en arborant un visage rayonnant avec une touche de brillance. Seulement, ce procédé s’adresse à des femmes qui ont été gâté par dame nature avec une peau sans imperfections et parfaitement hydratée naturellement. Les peaux à tendance grasses devront s’abstenir à moins de prendre le risque de ressembler à une boule disco dès midi.

Source: http://www.grazia.fr/