balsamique
Le vinaigre balsamique est conçu à partir du moût de raisins blancs sucrés spécialement cultivés à cet effet. Ce moût est ensuite réduit lentement, à basse température, après quoi il est vieilli en barriques pendant un minimum de trois ans. C’est à partir de ce moment qu’il peut porter l’appellation «vinaigre balsamique de Modène». C’est un détail important à repérer lorsque vient le temps de choisir un vinaigre balsamique de qualité.

Les autres variétés
L’appellation «tradizionale» signifie que le vinaigre balsamique a été vieilli pendant au moins 12 ans. C’est ce qui explique pourquoi son prix est plus élevé que la plupart des autres vinaigres offerts sur le marché. Sa texture étant beaucoup plus sirupeuse, quelques gouttes suffisent pour parfumer un plat. On trouve également du vinaigre balsamique blanc, fait aussi à partir de raisins blancs, mais filtré de telle façon que sa couleur ressemble à celle du vinaigre de vin blanc. Sa saveur est douce et subtile.
Bien qu’il soit offert en version plus ou moins vieillie et à un prix variant en fonction de sa qualité, il existe également plusieurs produits dérivés faits à base de vinaigre balsamique. On pense notamment aux coulis, aux vinaigrettes et aux perles de vinaigre balsamique, qui permettent de dynamiser nos salades préférées.

Son utilisation
En plus de la vinaigrette, le vinaigre balsamique ajoute de l’élégance à de nombreux plats. Voici quelques idées:

Il ajoute une touche acide aux marinades, puis sucrée à la cuisson lorsqu’on réduit le reste de la marinade pour en faire une sauce.
Pour parfumer nos légumes grillés, on fait réduire le vinaigre balsamique avec du sucre, dans une proportion de trois pour un, à feu moyen, pendant 30 minutes.
Pour ajouter une note aigre-douce aux sauces pour les viandes et les poissons, on en verse quelques gouttes à la fin de la cuisson.
Si le vinaigre est vieilli et sirupeux, on peut en répandre un filet sur de la crème glacée à la vanille de qualité.

Source: http://www.moietcie.ca/