Une methode de gestion du stress efficace

Riez !

Ne pas rire est dangereux pour l’équilibre psychique ! Quand vous riez votre organisme produit des endorphines, un opiacé naturel. Grosso modo, c’est grâce à elles que l’on se sent bien quand on rigole. En période d’examen programmez-vous une bonne comédie à regarder entre amis ou n’importe quel divertissement que vous appréciez. Cela vous détendra et vous permettra de vous sentir mieux… le temps d’une soirée.

Respirez !

Notre respiration naturelle n’est pas suffisante pour l’oxygénation maximale de notre organisme. Quand le stress nous envahit, les muscles de l’abdomen se contractent, les battements du cœur sont plus rapides, nous respirons plus difficilement. La respiration abdominale détend les muscles, calme notre organisme et apporte une meilleure oxygénation. C’est l’anti-stress naturel idéal ! Comment faire ? Fermez les yeux. Inspirez lentement par le nez en gonflant l’abdomen. Puis, expirez doucement par la bouche. Renouvelez une dizaine de fois le cycle. En moyenne, vous devez effectuer 6 à 8 cycles par minute. Le bien-être est immédiat ! Pensez-y devant votre copie…

Mangez !

Votre moteur ? Votre cerveau ! Il carbure aux vitamines, oligo-éléments, minéraux, acides aminés et acides gras.
Ne partez jamais en sous-régime, si c’est le cas votre cerveau puisera ces substances dans vos autres organes. Ne sautez jamais un repas et faites des repas équilibrés ! Surtout en période d’examen, pour bien fonctionner votre cerveau réclame pas moins de 120 gr de glucose par jour, soit une consommation de 5 gr par heure.

Le plus important ? Le petit-déjeuner… Après le jeûne de la nuit, votre organisme doit refaire le plein d’énergie.

Il doit couvrir environ 25 % de vos besoins quotidiens en éléments nutritifs et calories. Une boisson pour se réhydrater, des céréales (riches en fer et en vitamines) et un produit laitier doivent composer ce 1re repas.

Ne négligez pas les fruits secs (noisettes, amandes…) car ils sont riches en magnésium, ce dernier facilite la transmission des informations dans votre système nerveux. Les régimes sont évidement à bannir pendant cette période où tout votre organisme subit de nombreuses agressions.