Économisez votre argent et cessez d’utiliser ces produits hors de prix et inefficaces. Des dermatologues affirment que d’autres options vous en donnent plus pour votre argent (avec une belle peau en prime).

produits1

Les produits de beauté inefficaces, selon les dermatologues

Vous travaillez dur pour gagner votre vie et il vous faut des produits qui travaillent tout aussi dur pour garder votre peau et vos cheveux à leur meilleur. Mais ce n’est malheureusement pas toujours ce qu’on vous vend ! Des dermatologues nous ont partagé neuf produits qui ne tiennent pas leurs promesses (et qui coûtent souvent les yeux de la tête), et nous vous offrons des solutions de remplacement qui vous garantissent des résultats tangibles.

produits2

1. Coûteux démaquillants

Les démaquillants ne restent que peu de temps sur votre peau et n’ont pas vraiment d’autre fonction que d’enlever le maquillage, le gras et les impuretés – une chose que tout démaquillant devrait faire, observe la Dre Christine Choi Kim, dermatologue à Santa Monica, en Californie. Une brosse de nettoyage Clarisonic serait un bien meilleur investissement. Contrairement à bien d’autres appareils de ce type, qui utilisent une brosse rotative manuelle, Clarisonic emploie des vibrations soniques pour nettoyer la peau en douceur et en profondeur. La récompense : en plus de faire moins d’éruptions, vous obtiendrez de bien meilleurs résultats du produit que vous utilisez après le démaquillant.

produits3

2. Produits anti-âge à la mode

Venin de serpent et cellules souches ont l’air sexy, et ils peuvent même profiter à votre peau. Mais aucune de ces substances n’égale, sur le plan scientifique, les rétinoïdes et les acides alpha-hydroxyles (AHA), dit la Dre Kim. Tous deux peuvent graduellement favoriser la production de collagènes, minimiser l’apparition des ridules et de taches de pigmentation indésirables, et nettoyer vos pores pour limiter les risques d’acné. «Combinés avec un écran solaire, ces produits constituent le fondement des soins de peaux personnels de la plupart des dermatologues», soutient la Dre Kim.

produits4

3. Écrans solaires hors de prix

Le meilleur des écrans solaires, c’est celui dont vous allez vous servir. Si vous aimez tel écran solaire à 35 $ parce que vous en appréciez la sensation ou l’odeur, alors allez-y, mettez-en. Soyez seulement consciente qu’il n’y a aucun besoin de dépenser des fortunes pour protéger efficacement votre peau du soleil. «Les emballages coûteux ne sont pas toujours synonymes de meilleure protection», signale la Dre Mona Gohara, professeure de dermatologie à l’école de médecine de Yale.
En fait, les tests de Consumer Reports prouvent les uns après les autres que les marques de grande distribution vendues en pharmacie offrent une excellente protection. Notre coup de cœur : la Vaporisation continue écran solaire FPS 60 d’Equate (chez Walmart seulement), qui coûte aussi peu que 4 cent le millilitre.

produits5

4. Crèmes anticellulite

Vous filez tout droit à la section «potion magique» du rayon beauté dès que la saison des maillots de bain approche ? Gardez votre argent, nous disent les experts. «La cellulite est un processus biologique complexe qu’aucune crème n’est actuellement en mesure de corriger», affirme David Bank, un dermatologue de Mount Kisco, à New York, qui évalue les prétentions de ce genre de produits pour un organisme fédéral américain. Dans le meilleur cas, reprend-il, certaines de ces crèmes peuvent temporairement adoucir l’apparence de la cellulite en hydratant la peau ou – lorsqu’elles contiennent de la caféine –, en améliorant légèrement le drainage d’un système lymphatique trop paresseux, ce qui est une des causes sous-jacentes de la cellulite. Une méthode plus efficace pour dissimuler la peau d’orange serait l’usage d’un autobronzant. Selon le Dr Bank, une couleur plus foncée réduit l’effet d’«ombrage» causé par l’alternance des parties creuses et bombées de la peau.

produits6

5. Crème contre les vergetures

Bannissez-les, recommande la Dre Gohara. «Si ces crèmes fonctionnaient, les vergetures n’existeraient pas !» La seule exception, ce sont les rétinoïdes de prescription dont diverses études ont prouvé qu’ils pouvaient améliorer l’apparence des vergetures après six mois d’usage quotidien. (Note : les rétinoïdes ne peuvent être utilisés durant la grossesse ou l’allaitement.) Pour une amélioration plus probante (mais à un coût bien plus élevé), demandez à votre dermatologue des informations sur le traitement au laser. Certains lasers peuvent stimuler la production de collagènes et supprimer la rougeur que laissent les vergetures quand elles viennent de se former, tandis que d’autres peuvent repigmenter la peau sur les marques plus anciennes devenues blanches. Si vous préférez simplement les camoufler, un peu de maquillage corporel peut aider à harmoniser l’apparence de votre peau. Le Dermablend est un produit imperméable idéal pour la plage.

produits7

6. Les produits pour resserrer les pores

Bon nombre de fabricants jouent la carte de l’honnêteté : ces produits peuvent en minimiser temporairement l’apparence en les comblant à l’aide d’une substance à base de silicone. D’autres vont cependant plus loin en promettant de vraiment réduire leur taille. Ne les achetez pas, conseille la Dre Kim. «La taille de vos pores est génétiquement déterminée, dit-elle, et rien ne peut changer cela de manière permanente.» Que faire quand les pores s’élargissent à cause des ravages de l’acné ou du soleil ? Comme stimuler le remplacement cellulaire peut aider à déboucher les pores, vous obtiendrez de meilleurs résultats avec des rétinoïdes ou de l’AHA. Mais modérez vos attentes. «Ces produits peuvent théoriquement réduire la dimension des pores, pas leur redonner la taille qu’elles avaient le jour de votre naissance !» conclut la Dre Gohara.

produits8

7. Marques de soins pour les cheveux vendues en salon

«Ces produits n’ont aucune caractéristique technologique qui en fait de meilleurs produits pour vos cheveux que ceux vendus en pharmacie», note Randy Schueller, chimiste en cosmétique et directeur senior en recherche et développement chez Alberto Culver. Même si ces produits (vendus en salon ou en pharmacie) utilisent à l’occasion un ingrédient spécifiquement développé par le fabricant, il constate que tous emploient les mêmes ingrédients de base. Soyez sceptique quand votre coiffeur vous vante ces produits. «Ce qu’ils savent de ces produits, ils l’ont appris du service marketing de l’entreprise qui les leur vend, et ils touchent une commission sur ce qu’ils vous vendent, explique Schueller. Quand ils dénigrent les marques vendues en pharmacies, ils le font sans pouvoir prouver ce qu’ils avancent.»

produits9

8. Crèmes solaires à haut FPS

Si vous pensez (à tort) qu’un FPS de 100 bloque deux fois plus de rayons UV qu’un FPS de 50, dites-vous que vous n’êtes pas seule. « Un des plus gros malentendus concernant les écrans solaires, c’est que les FPS élevés bloquent deux ou trois fois plus d’ultra-violets que les FPS plus faibles, alors qu’en réalité ils n’apportent qu’une protection légèrement supérieure », dit la Dre Gohara. La réalité : un FPS 15 bloque 93 % des UV ; un FPS 30 en bloque 95 % ; un FPS 50, 97 % ; et un FPS 100, 99 %. Des différences légères, donc, mais la recherche démontre que les gens utilisant un FPS élevé tendent à rester plus longtemps au soleil sans en appliquer de nouveau et négligent certaines autres protections contre le soleil. « Ces produits peuvent donner un faux sentiment de protection solaire », ajoute la Dre Gohara.

Une meilleure protection qu’un FPS élevé ? Les écrans solaires à large spectre ayant au minimum un FPS de 30 (en plus, vous économiserez puisque les prix montent proportionnellement au FPS en général). Et assurez-vous surtout de bien l’utiliser. Et pour vraiment bénéficier de la protection que vous promet le produit, vous devez en utiliser l’équivalent en quantité d’une balle de golf pour tout votre corps. Très important aussi : il faut en remettre souvent – toutes les deux heures, ou après avoir nagé ou transpiré fortement, ou encore après vous être essuyé.

produits10

9. Traitements pour faire disparaître les tatouages

Vous voulez que ce tatouage disparaisse de votre peau sans voir un médecin ? Pas de problème, il existe sûrement un produit pour ça. Nos spécialistes vous invitent cependant à la prudence : ces traitements à faire à la maison ne tiennent pas leurs promesses. Cela comprend les lasers vendus sans ordonnance, les crèmes qui éliminent l’encre de votre peau (au mieux, ces traitements feront pâlir légèrement le tatouage, dit le Dr Schueller, qui vous conseille plutôt d’économiser cet argent pour un vrai traitement au laser) et les solutions de nitrogène liquide qui imitent les effets de la cryothérapie, un traitement dermatologique utilisé pour effacer les tatouages. « Ce n’est tout simplement pas aussi efficace que les traitements en consultation et ça peut même être dangereux si on ne les utilise pas correctement. Mieux vaut user de ces procédés sous la supervision d’un professionnel de la santé », conclut la Dre Gohara.

Source: http://selection.readersdigest.ca/