sommeil

Lorsque qu’on dort, notre organisme, lui, se réveille. Ainsi, pendant qu’on rêve, nos hormones s’activent, puis nos cellules et nos neurones se régénèrent. «La nuit porte conseil», dit-on. En fait, elle nous apporte bien plus encore!

Le sommeil est loin d’être une simple mise en veilleuse de notre activité mentale et physique. D’après certaines études, il s’agit d’une réelle cure de revitalisation pour le corps comme pour l’esprit.

Si le corps n’a besoin que de quelques minutes à ne rien faire pour récupérer d’une fatigue musculaire, le cerveau, lui, doit jouir de bonnes et longues heures de sommeil profond pour être au meilleur de sa forme. Cela lui permet de repasser les informations emmagasinées au cours de la journée, de les mémoriser et de les trier.

Voilà pourquoi le soir est le moment idéal pour relire un dossier ou pour étudier.

Dormir pour rester mince

Si l’on tombe dans les bras de Morphée avant la fin du bulletin de nouvelles, qu’on aime faire la sieste ou qu’on est une adepte de la grasse matinée, on peut cesser de se culpabiliser! En effet, des études belges et américaines ont établi une relation entre l’obésité et les changements hormonaux reliés au manque de sommeil.

Les personnes qui dorment entre 2 et 4 heures par nuit présenteraient un risque de souffrir d’obésité de 73 % supérieur à celui des dormeurs dits «normaux». En fait, les chercheurs ont démontré que le manque de sommeil stimule l’appétit. L’explication de ce phénomène serait liée aux hormones régulatrices de la faim (la leptine et la ghréline). En résumé, lorsqu’on ne dort pas assez, l’appétit est moins bien régulé. Par conséquent, on mange plus.

Pour sa part, Régine Denesle, coordonnatrice à la Clinique du sommeil de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, offre une explication beaucoup plus simple: «Les gens qui dorment bien ne se lèvent pas la nuit pour grignoter. Voilà pourquoi ils consomment moins de calories». Pas bête, n’est-ce pas?

Dormir pour avoir une belle peau

La peau ne se repose jamais. Durant la journée, l’épiderme lutte constamment contre les agressions extérieures, comme la pollution, le froid, le vent, le tabac et le soleil. Puis, il profite de la nuit pour en réparer les méfaits. C’est dans le calme nocturne qu’il commence son activité naturelle de régénération cellulaire.

Pendant qu’on dort, la peau passe en mode réparation et elle fabrique, entre autres, du collagène et de l’élastine. Hyperactives durant la nuit, les cellules de la peau prolifèrent et se divisent pour reconstituer la couche cornée, une barrière de protection de l’épiderme. Le pic de la génération cellulaire survient entre 1 h et 3 h du matin.

Même si une bonne nuit de sommeil reste le plus efficace des soins de beauté, on peut lui donner un coup de pouce grâce aux produits hydratants.

Quand le corps est détendu, l’épiderme est plus réceptif aux différentes lotions, puisque la peau s’oxygène et devient plus perméable. Ainsi, s’offrir une bonne crème de nuit est une façon de remercier notre peau pour tout le travail qu’elle effectue d’elle-même pendant le jour.

Sante > moietcie.ca