Il est impossible d’envisager une vie de couple sans conflit, la proximité favorise la tension. Le poids du quotidien avec ses détails est un terrain fertile pour les disputes et conflits.

Néanmoins, certains sujets sont plus conflictuels que d’autres, et les conflits naissants autour de ces sujets sont parfois plus difficiles à régler en raison de leur retentissement sur plusieurs piliers de la vie du couple.

Jalousie

La jalousie est une émotion humaine normale. Dans la majorité des cas, la jalousie n’est pas négative en soi, n’est pas pathologique, mais elle peut être une source de conflit dans le couple.

Il existe de nombreuses sortes de jalousie, mais la jalousie conflictuelle, provenant parfois du manque de confiance en soi ou en son partenaire, peut être amplifiée par un manque d’estime de soi, ou par un complexe d’infériorité.

Si vous êtes jaloux, vous êtes invité à maîtriser vos émotions, en les dominant par la raison. Vous êtes invité à comprendre que votre jalousie est une réponse émotionnelle à des problèmes qui existent dans votre tête et non pas dans votre couple. Vous êtes amoureux d’une personne, cela ne signifie pas que vous êtes inférieur à cette personne, cela ne signifie pas que cette personne est plus attirante que vous. Il suffit de communiquer vos émotions, de les verbaliser, de discuter avec votre partenaire.

Si vous êtes le partenaire d’une personne jalouse, tentez de moduler votre comportement pour apaiser sa jalousie, en lui offrant la preuve de votre engagement et votre sincérité. Tentez de rehausser son estime de soi, en l’entourant d’affection et de respect.

Les différences

Dès les premières minutes d’une relation, nous sommes invités à comprendre et à gérer la différence. La première différence est déjà sexuelle, entre les hommes et les femmes. Cette différence de sexe peut être attirante, c’est rarement la cause de conflits dans le couple.

Les différences entre les partenaires surgissent à chaque étape de la vie du couple, à chaque évolution de la proximité et de l’intimité. Chaque partenaire a ses besoins, son expérience, sa culture, ses réponses. Ces différences peuvent être traitées avec intelligence pour devenir une force du couple, un pilier d’attachement. Avoir des réponses différentes à la même question est une source de conflit, mais également une richesse pour formuler une réponse plus adaptée et plus intelligente.

Il est important de bien évaluer les différences dans le couple, de les comprendre, et de ne pas perdre son temps à chercher comment modifier le comportement du partenaire pour alléger ces différences. C’est une peine perdue.

Apprendre la gestion des conflits dans le couple est en réalité l’art de faire des compromis honnêtes entre deux avis différents. C’est incontournable, sauf si vous voulez vivre seul. La différence de chaque partenaire fait partie de son identité, et de sa culture. Le couple devra bâtir une zone en commun où ces différences cohabitent pacifiquement et intelligemment.

Attentes excessives

parfois le conflit traduit les attentes excessives sur le plan social, émotionnel, relationnel, ou sexuel. Ces attentes peuvent engendrer progressivement une frustration, qui sera un terrain fertile de conflit.

Il est impossible que la personne avec laquelle nous avons une vie de couple puisse répondre à toutes nos attentes, qui sont parfois contradictoires ou irréalistes. C’est plus honnête et plus prudent de discuter les attentes au début de la relation, afin d’éviter les surprises et la frustration. Ensuite, la vie de couple ne pouvant pas répondre à la totalité des attentes, il est conseillé de déterminer les attentes de plus primordiales, les plus importantes, pour les discuter avec votre partenaire. Cette discussion implique des concessions mutuelles.

Dans certains cas, malheureusement certaines attentes ne seront pas satisfaites, cela peut mener à la dissolution du couple.

Le quotidien et ses détails

La vie quotidienne est un ensemble de détails, la vie de couple ne peut éviter l’organisation de ces détails. Le couple n’est pas seulement une relation amoureuse ou sexuelle, le couple est la gestion d’un foyer, des dépenses, des liens sociaux, du cercle d’amis.

Savoir gérer le quotidien et ses problèmes allègent les sources du conflit. Cette question est facilitée par le partage des tâches, par la compréhension mutuelle, et par un système de prise de décision dans le couple permettant aux deux partenaires de décider, et d’assumer cette décision.

Pouvoir et Argent

L’argent est le sujet le plus sensible dans le couple. Ce sujet est responsable d’une majeure partie des conflits et des ruptures. Au début de la relation, chaque partenaire profite de l’attirance émotionnelle et sexuelle pour consolider la relation.

Dès l’installation dans une relation à long terme, le couple devrait gérer deux problèmes cruciaux : pouvoir et argent.

Ces deux problèmes sont liés. La décision concernant l’argent du couple est une décision de pouvoir aussi. Les attentes relatives à l’argent sont parfois sources d’une frustration et d’une suspicion. Le couple a besoin de l’intelligence et de la bienveillance de chaque partenaire pour arriver à régler ce problème, en décidant ce qui est prioritaire, ce qui est secondaire, ce qui au couple, ce qui est à chacun.

Malheureusement la bonne volonté ne suffira pas à régler les problèmes d’argent, et de nombreux couples sont victimes de ce problème. Néanmoins, une gestion intelligente et négociée est sans doute meilleure pour le couple qu’une gestion individualiste ou irrationnelle.

Savoir gérer les conflits

Éviter les conflits est une réponse intelligente quand il s’agit des petites différences. On aime les plats salés, ou les plats épicés, cela ne doit pas avoir une importance majeure.

Éviter les conflits relatifs à des sujets importants est une mauvaise chose. Il est préférable de savoir discuter, même bruyamment, pour trouver une solution honnête, qui prend en compte l’intérêt du couple, et non pas l’intérêt de chaque partenaire.

La gestion des conflits exige bienveillance et honnêteté. Inutile de blesser l’autre ou de le mépriser, la recherche d’une solution invite chaque partenaire à éviter les arguments inutiles et accusateurs, pour trouver un terrain d’attente.

Négliger un conflit, ne pas chercher une solution, peut engendrer une frustration qui peut mener à l’insatisfaction et à la dissolution couple.

La gestion du conflit devrait être une recherche d’une solution sous forme de solution négociée, compromis honnêtes, et non pas une recherche de victoire. La meilleure victoire dans la gestion d’un conflit est la victoire pour une bonne qualité de vie, et pour la satisfaction du couple.