cheveux

Après être sortis du cercle vicieux qu’entrainent les shampooings répétitifs, nos cheveux nous disent merci. seulement, il n’est pas toujours évident de s’accommoder de cette sensation point confortable d’une chevelure un tantinet grasse. pour feinter en toute beauté, suivez le guide !

1. Retirez l’excédent de sébum avec les moyens du bord

Pressée, fauchée ou tout simplement à court d’idée, il existe bien des solutions pour ne pas subir l’effet « soupe de cheveux » en permanence. Évidemment, la révolution de ces derniers temps, c’est le shampoing sec. Sous toutes ses formes, il sauve bien des crinières en manque de souffle. De cette façon, il a ouvert la voie à des issues transversales, plus naturelles en règle générale.

La Maïzena est un moyen simple et tout aussi efficace de traiter le cheveu gras. En raison de sa couleur, il s’adapte plus facilement aux cheveux clairs. Pour les cheveux foncés, vous pouvez aussi vous inspirer de la recette ci-dessous, ajoutez à cela du cacao en poudre pour colorer la mixture.

Shampooing sec maison :

L’équivalent d’une grosse cuillère à soupe de Maïzena ou farine de maïs qui vous répartissez sur l’ensemble de la chevelure à l’aide d’un pinceau à maquillage type « pinceau poudre » ou simplement avec vos doigts. Laissez agir pendant quelques minutes, frottez puis brossez longuement pour être certaine de faire disparaître les fines particules de Maïzena.

2. Oubliez vos cheveux

Sans tomber dans le premier degré comme Britney, ce fameux soir de l’année 2007 en se rasant la tête, il est question ici de perdre le tic du tripotage de cheveux. Oui c’est féminin et charmant sauf que si vous souhaitez éviter qu’ils ne regraissent trop vite, enlevez immédiatement vos doigts de là !

3. Optez pour l’aérien

Niveau coiffure, le choix est vaste mais la problématique certaine. On abandonne le plaquage de cheveux en arrière barricadés par une armée de barrettes. Hormis si vous tenez à ce que tout le monde découvre le pot aux roses ! On choisit une coiffure qui permet aux cheveux de respirer et on s’exempte de frange ou mèche sur le front.

4. Le bun, avec ou sans foulard

Cette option pratique, facile, est un bon cache-misère pour les cheveux en berne. Le bun doit être envisagé dans une version floue. Laissez tomber quelques mèches pour éviter un effet figé. Le foulard en bonus, noué négligemment sur le haut de votre crâne, camouflera vos racines !

cheveux1

5. La tresse ou queue de cheval

Pour celles qui sont habituées à montrer leurs longues chevelures, ces deux types de coiffures peuvent constituer un bon compromis. La tresse est à adoptée dans un style wild, pas trop serrée, que vous pouvez agrémenter d’accessoires qui focalisera l’attention sur le bijou de cheveu que sur le cheveu lui-même. La queue de cheval se doit d’être haute et n’hésitez pas à les crêper sur les longueurs pour apporter du volume.

cheveux2

Source: http://www.grazia.fr/