2340071-les-femmes-boosteraient-les-performances-economiques-des-entreprises

Selon une étude menée par Crédit Suisse, une banque helvétique, les entreprises dirigées par des femmes ou comptant des femmes au sein de leur conseil d’administration seraient en meilleure santé que les autres.

La féminisation des instances dirigeantes améliorerait les performances boursières des entreprises. C’est du moins ce qu’affirme la banque helvétique Crédit Suisse. Dans une étude qu’il a réalisé, l’établissement montre que la diversité à la tête des entreprises stimulerait les affaires.
Les actions des firmes qui recensent au moins une femme dans leur organe de direction ont grimpé plus fortement (environ 5 %) que celles des sociétés menées par des hommes. L’étude montre également que le rendement des fonds propres s’établissait en moyenne à 14,1 % depuis 2005 pour les entreprises qui abritent au moins une femme au CA (conseil d’administration), contre 11,2 % pour les conseils composés exclusivement d’hommes.
Toutefois, il est difficile de trouver le facteur explicatif de ce phénomène. « Les meilleures sociétés emploient-elles davantage de femmes, ou les femmes choisissent-elles de travailler pour les sociétés ayant plus de succès, ou les femmes elles-mêmes aident-elles à améliorer la performance des entreprises ? La réponse la plus probable est une combinaison des trois », ont estimé les auteurs de l’étude.
Quoi qu’il en soit, le nombre de femmes dirigeantes ne cesse d’augmenter depuis quelques années : fin 2013, elles n’étaient que 12.7 % à avoir intégré un CA contre 9,6 % en 2010. Espérons que ce phénomène continue !

Source: http://www.journaldesfemmes.com/