brûlures-estomac

Vous ressentez une brûlure à la poitrine et un goût acide dans la bouche après un repas? Vous souffrez peut-être de brûlures d’estomac. Si c’est votre cas, essayez les remèdes suivants.

Remèdes contre les symptômes de brûlures d’estomac

Les repas riches en aliments gras et accompagnés de vin, de café et de desserts peuvent causer des brûlures d’estomac. Plus de 60 % des Canadiens en souffrent au cours de leur vie. Les brûlures d’estomac se traduisent par un reflux d’acide gastrique dans l’œsophage. «Les symptômes sont des sensations de brûlure à la poitrine, dans le fond de la gorge et un goût acide dans la bouche, explique Richard Fedorak, médecin et professeur au département de gastroentérologie de l’Université d’Alberta. Il peut aussi se produire, plus rarement, des spasmes au niveau de l’œsophage causant une sensation de suffocation, interprétée à tort pour un infarctus. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin».

Habituellement, le sphincter œsophagien, un clapet à l’entrée de l’estomac, empêche le reflux du contenu gastrique dans l’œsophage lors de la digestion, mais lorsque le clapet fonctionne mal, l’acide gastrique peut remonter dans l’œsophage causant ainsi un malaise et des irritations. Les symptômes sont plus prononcés le soir, car la concentration d’acide gastrique est à son plus fort, c’est pourquoi se pencher ou se coucher après le souper peut aggraver le problème (le fait d’être à l’horizontale permet à l’acide gastrique de rester dans l’œsophage plutôt que dans l’estomac). Les brûlures d’estomac peuvent aussi perturber le sommeil, car la salive, qui neutralise l’acidité, est moins abondante durant la nuit.

Les brûlures d’estomac touchent autant les femmes que les hommes. Les personnes qui fument, qui sont obèses ou dont la famille souffre déjà de brûlures d’estomac risquent d’en souffrir aussi, selon le médecin. Les femmes qui en sont à leur troisième trimestre de grossesse peuvent éprouver des brûlures d’estomac, car l’utérus exerce une pression sur la paroi de l’estomac. Certains médicaments comme les bêtabloquants, les calmants et les antidépresseurs tricycliques peuvent également en être la cause.

Certains aliments et boissons peuvent empêcher le clapet de bien fonctionner. Si vous souffrez de brûlures d’estomac, évitez de consommer du chocolat, des menthes, de l’alcool, du café, des boissons gazeuses, des agrumes et des jus, des tomates, de la sauce tomate et des aliments frits, épicés ou gras. Vous pouvez aussi prévenir les brûlures d’estomac en consommant de plus petits repas et en vous abstenant de manger trois ou quatre heures avant de dormir; évitez de vous pencher, de vous coucher ou de faire de l’exercice après un repas. Cesser de fumer et perdre du poids (de 5 à 7 kilos, si vous avez un surplus de poids) peuvent faire disparaître complètement ou en partie les symptômes, ajoute-t-il.

Les brûlures d’estomac occasionnelles sont courantes, mais si elles surviennent de manière régulière, elles peuvent endommager les parois de l’œsophage au fil du temps. Les complications comprennent l’œsophagite érosive (une inflammation chronique de l’œsophage); des ulcérations douloureuses de l’œsophage qui peuvent saigner; l’asthme; le syndrome de Barrett (le stade avancé de l’œsophagite érosive, le précurseur du cancer de l’œsophage). «Si vous souffrez de brûlures d’estomac plus de trois fois par semaine ou si votre sommeil est interrompu par des toussotements, une respiration sifflante, des étouffements ou l’asthme (un symptôme de l’inflammation), consultez votre médecin», conseille-t-il.

Pour neutraliser l’acidité

Quelques produits: Pepto-Bismol liquide original; Alka-Seltzer pour le soulagement de la douleur, des brûlures et des malaises de l’estomac; Diovol liquide; Tums ordinaire.

Leur action: offerts sous forme liquide ou en comprimés, les produits antiacides neutralisent l’acidité gastrique, explique Kristin Ferguson, pharmacienne en chef chez Loblaw Companies ltée, à Port Hope, en Ontario. Ces produits sont tous conçus pour réduire l’acidité, mais ils contiennent chacun des ingrédients actifs différents: Alka-Seltzer en comprimés (que l’on dissout avant de boire) est fait de citrate de sodium; Diovol (disponible en comprimés et sous forme liquide) contient du magnésium et de la siméthicone; Tums en comprimés à croquer renferme du carbonate de calcium; Pepto-Bismol, offert sous forme liquide et en comprimés, contient du sous-salicylate de bismuth qui tapisse les parois de l’estomac et de l’œsophage pour soulager l’irritation causée par l’acidité.

À noter: «Ces médicaments servent à prévenir les brûlures d’estomac, explique la pharmacienne. Vous pouvez en prendre jusqu’à quatre par jour, lors des repas et au coucher». Leur action apaisante dure environ deux heures. Les effets secondaires principaux sont la diarrhée et la constipation, selon la personne, précise-t-elle. Les comprimés peuvent aussi entraîner un excès de gaz. Pour éviter l’interaction d’autres médicaments sur un produit antiacide, consommez celui-ci deux heures (au minimum) avant la prise d’autres médicaments.

Pour arrêter le reflux acide

Quelques produits: Gaviscon liquide apaisant; Gaviscon en comprimés; Maalox formule nuit antiacide plus barrière antireflux acide

Leur action: ces médicaments forment un gel visqueux qui flotte à la surface du contenu de l’estomac protégeant ainsi l’œsophage contre l’irritation causée par le reflux gastrique. Appelés alginates, ces produits procurent un soulagement qui dure d’une à deux heures, car l’acide alginique, le principe actif, n’est que partiellement absorbé par l’organisme.

À noter: il faut prendre ces médicaments lors de chaque repas, car la couche protectrice que forme l’acide alginique ne prévient pas le reflux gastrique. Les comprimés doivent être croqués et pris avec de l’eau. «Ces produits peuvent causer des effets secondaires tels que la nausée, des gaz et des vomissements, mais ils sont sans danger, car ils ne pénètrent pas la circulation sanguine», rassure la pharmacienne

Pour réduire la production d’acide

Quelques produits: Zantac 75; Pepcid AC Régulateur de l’acidité

Leur action: les antihistaminiques de type 2 (anti-H2) agissent en se liant aux récepteurs de l’histamine situés à la surface des cellules productrices d’acide. «Ils réduisent la production d’acide en agissant à la source», dit-elle. Offerts sous forme de comprimés non friables, ces produits sont conçus pour prévenir le reflux gastrique plutôt que de soulager les symptômes de brûlures d’estomac. Les principes actifs, la ranitidine pour le Zantac et la famotidine pour le Pepcid AC, prennent de 30 à 60 minutes pour agir.

À noter: vous pouvez prendre de 75 à 150 mg de Zantac ou de 10 à 20 mg de Pepcid, jusqu’à deux fois par jour (30 à 60 minutes avant chaque repas). Leur action de soulagement dure de 8 à 12 heures. Les effets secondaires sont la diarrhée et la constipation. Ces produits sont habituellement sans danger; certains effets de vertige et de douleurs abdominales ont cependant été rapportés concernant le produit Zantac. «Un antiacide et un antihistaminique de type 2 peuvent être combinés sans risque afin d’obtenir un soulagement immédiat et de longue durée», ajoute-t-elle. Vous pouvez aussi opter pour le produit Pepcid complet, une formule 2 en 1 double action (antiacide et acidoréducteur). Vous pouvez utiliser un antihistaminique jusqu’à 10 jours. Si vous souhaitez prolonger cette période, consultez d’abord votre médecin, car l’usage à long terme d’antihistaminiques de type 2 est lié à une carence de la vitamine B12 et à une absorption réduite de calcium par l’organisme. Ces médicaments doivent être pris 2 heures avant ou après la prise d’autres médicaments. Si vous souffrez d’une maladie rénale ou si vous êtes enceinte, consultez votre médecin avant d’utiliser ces produits.

Des remèdes maison contre les brûlures d’estomac

Si vous avez de légères brûlures d’estomac, essayez les remèdes suivants pour soulager votre douleur.

Le Bicarbonate de soude: le sodium du bicarbonate de soude est un antiacide naturel. Il vous suffit de boire toutes les deux heures ½ cuillère à café du produit dissous dans ½ verre d’eau (n’en buvez pas plus de trois ou quatre fois par jour)

La gomme à mâcher: mâcher de la gomme sans sucre après un repas favorise la sécrétion de salive qui aide à combattre l’acidité de l’œsophage.

Source: http://www.plaisirssante.ca