Les odeurs corporelles trahissent votre personnalité

La transpiration d’une personne peut révéler avec précision son degré d’anxiété, son ouverture d’esprit et les traits dominants de sa personnalité.

Une nouvelle étude suggère qu’on peut en apprendre un peu sur une personne rien qu’à son odeur…

Nous ne nous exprimons pas uniquement par notre look, « nous pouvons aussi nous exprimer par la façon dont nous sentons », ajoute Agnieszka Sorokowska, doctorante à l’université de Wroclaw.

Avec ses collègues, elle a demandé à 30 hommes et 30 femmes de porter un t-shirt en coton blanc durant trois nuits consécutives. Les participants ne pouvaient pas mettre de parfum ni de déodorant. Ils ne pouvaient pas manger d’aliments odorants ni fumer durant le temps de l’étude. Outre le port du t-shirt, les 60 volontaires ont été soumis à un test de personnalité.

Les t-shirts portés ont été sentis et détaillés par 100 hommes et 100 femmes. Les « nez » ont été invités à renifler les vêtements et à donner 5 traits de personnalités.

Si les jugements ne collaient pas toujours, les participants ont expliqué avec précision le caractère d’une personne grâce à une vidéo. Les descriptions les plus précises provenaient de personnes du sexe opposé. Ce qui montre bien l’importance de l’odorat lorsqu’on recherche un compagnon.

Des sueurs différentes
La personnalité d’une personne peut également être liée à une sécrétion hormonale différente. Le côté extraverti, la névrose et la domination sont des traits qui peuvent être exprimés physiologiquement.

Les personnes névrosées peuvent transpirer plus quand ils sont soumis à une forte pression, ce qui modifierait les glandes de leurs aisselles et changerait leur odeur corporelle. Les gens plutôt dominants peuvent avoir des taux plus élevés de testostérone et cela peut également modifier leur sueur.