Les auréoles sous les bras, les odeurs désagréables, cette sensation d’être humide régulièrement… Il n’y a rien de glamour dans tout ça ! Pourtant, la transpiration est un phénomène naturel et indispensable qui permet à l’organisme de réguler sa température. Enfin, point trop n’en faut…

Evitez les vêtements moulants et synthétiques !
Les vêtements trop près du corps et les matières synthétiques favorisent nettement la transpiration et les mauvaises odeurs. Choisissez plutôt des vêtements amples en matières naturelles comme la laine, le lin et le coton.

Epilez et rasez-vous souvent !
Ce n’est pas vraiment la transpiration qui est odorante, c’est plutôt les bactéries qui se développent dans les endroits chauds du corps. Ainsi, les endroits poilus comme les aisselles sont de vrais nids à bactéries qui retiennent les odeurs. Les raser ou les épiler empêche les odeurs de revenir trop vite.

Lavez-vous au minimum 1 fois par jour !
Une hygiène irréprochable est recommandée pour limiter la transpiration et les mauvaises odeurs. Lavez-vous donc au moins une fois par jour en utilisant de l’eau et du savon.

Prenez des bains aux huiles essentielles !
Prendre un bain aux huiles essentielles de sauge et de thym limitera instantanément la transpiration malodorante. Un bain d’eau froide aussi aura le même effet… Faut-il encore le supporter !

Combinez un déodorant et un anti-transpirant !
Le déodorant, toutes les femmes ou presque l’utilisent. Or, il ne lutte pas contre la transpiration, il ne fait que masquer les mauvaises odeurs. Par contre, un anti-transpirant resserre les pores de la peau et bloque l’écoulement de la transpiration. Rien ne vous empêche d’associer les deux !

Et le bicarbonate de soude ?
C’est la substance magique ! Mélangé avec un peau d’eau, le bicarbonate de soude forme une pâte que vous pouvez alors appliquer directement sous les bras… C’est l’anti-transpirant naturel par excellence !