maege

Docteur en pharmacie et diplômé de l’ESC Montpellier, Nicolas Rivière a développé des produits et des brevets innovants dans le domaine de la médecine esthétique.

A la tête du laboratoire RPM Dermatologie, véritable vivier de recherche au service de l’anti-âge, il lance en 2016 sa propre gamme de soins.

Son nom ? Maege du nom d’un papillon australien noir et blanc et symbole du renouveau qu’incarne la marque. Symbole d’un effet papillon anti-âge par l’efficacité majeure sur la peau d’une petite molécule naturelle, endogène à tout organisme vivant.

C’est en étudiant cette molécule SDKP bien connue du monde scientifique comme réparateur des muscles cardiaques endommagés et cicatrisant des tissus lésés, que des chercheurs du CNRS ont démontré qu’un complément de faible quantité de la molécule SDKP avait non seulement une action réparatrice mais aussi le pouvoir de stimuler tous les mécanismes naturels de régulation et de renouvellement d’une peau saine.

Dans la formule Maege, la molécule SDKP a été combinée à la technologie Neogouttes Target qui reconnait et interagit avec les cellules en imitant l’action des anticorps naturels, ce qui permet de vectoriser efficacement SDKP.

Première mondiale et véritable prouesse technologique, le SDKP Exclusive Program au cœur de la gamme Maege permet ainsi dès 30 ans de cibler précisément les mécanismes majeurs du vieillissement.

Le rituel Maege ? Un programme court composé d’un sérum, d’une crème et d’un sérum spécial contour de l’oeil, trois produits universels tous types de peau et adaptés pour le jour et la nuit.

L’hydratation étant essentielle à la préservation des couches de l’épiderme, l’utilisation de Maege jouera notamment un rôle clé dans la protection de notre peau cet hiver, lui apportant hydratation et souplesse.

Source: http://www.beaute-addict.com/