sad-woman-in-bed

Problème : « Notre relation manque de sensualité, comment inciter mon homme à être attentif à cette frustration ? » Amanda (Belgique)
Voilà un souci bien facile à régler.Par
● une meilleure communication : focaliser votre attention sur le fait d’exprimer votre ressenti, vos sentiments et vos attentes, tout en vous abstenant de reproches, permettra à votre compagnon de mieux réaliser l’impression de manque et de frustration dont vous souffrez et ‒ qui sait ? ‒, d’y répondre.
● une meilleure information : parmi les mille et une causes de baisse de régime en matière d’intimité (âge, routine, lassitude, autres yeux en tête, diminution de la libido, diminution de l’excitation pour le/la partenaire, … etc.), existe un élément, bien souvent négligé : l’homme peut manquer d’expérience et de connaissance du corps et du plaisir féminins !…

Il peut aussi, plus simplement, manquer d’idées ou se satisfaire de son propre plaisir, oubliant après un temps de s’intéresser vraiment et amoureusement à ce que ressent sa partenaire et à son épanouissement.
Mais le succès ou l’échec d’une relation, notamment d’une relation intime, repose sur quatre épaules. Il pourrait donc vous être fort bénéfique de prendre l’initiative. Secouer la routine, inspirer à votre moitié une série de suggestions pour surmonter le train-train de la vie commune, voilà qui pourrait en retour, avoir des effets très positifs pour vous. En particulier, si vous lui expliquez (calmement) votre frustration et votre désir de vous sentir plus proches sur ce plan. La frustration de tendresse et de sensualité rend les partenaires vulnérables, ‒ autre point souvent oublié : trop de personnes ont tendance à croire qu’en amour tout est acquis, une bonne fois pour toutes.
Or, « Tu m’appartiens ! » n’est JAMAIS vrai. Quand l’un des partenaires devient vulnérable pour une raison quelconque, une rencontre fortuite peut bouleverser toujours la donne !… La séduction, l’entretien de la relation sont à continuer sans relâche.
frustration

Pour rester objective, il serait bon également de vous poser des questions, afin de déterminer l’origine exacte de ce manque dont vous souffrez. Par exemple, il peut arriver qu’un homme se ferme à toutes manifestation de sentiments, après avoir subi « trop » de reproches ou de conflits, ‒ même sans rapport avec l’intimité. Il est de ce fait toujours bon de se rappeler que les « torts » sont rarement d’un seul côté… et utile de se demander ce qu’on pourrait aussi changer en soi pour améliorer la situation.
Vous trouverez, bien entendu, dans le plan d’action « 100 moyens sûrs d’aider votre couple », une section consacrée entièrement aux aspects intimes de la relation de couple. Si vous éprouvez le souhait d’apporter certains ajustements sur ce plan, vous y découvrirez une large quantité d’informations.

Source: http://www.mesacosan.com/