Passer moins de trois heures par jour dehors lorsque l’on est jeune augmente le risque de devenir myope, suggèrent des chercheurs australiens.

Votre enfant ne joue jamais dehors et passe son temps enfermé devant l’ordinateur ou des jeux vidéo ? Il pourrait bien devenir myope en grandissant. Ce n’est pas le fait d’être geek ou téléphage qui rend plus vulnérable à ce problème de vue mais plutôt le manque d’exposition à la lumière du jour. Des chercheurs australiens viennent de faire le lien entre l’insuffisance de lumière naturelle et le développement de la myopie. L’étude, parue dans la revue médicale The Lancet, cherche une explication du côté de la dopamine. La lumière extérieure stimule en effet la production de dopamine dans la rétine.
Cette hormone éviterait une croissance excessive de l’œil, à l’origine de la distorsion de la lumière qui caractérise la myopie.

Pour l’instant le rôle de la dopamine sur la croissance de l’œil et la myopie n’a été démontré que sur des animaux. En l’attente de nouvelles preuves scientifiques, des essais doivent être menés à Singapour et en Chine pour évaluer l’impact des activités extérieures sur l’apparition de la myopie.

Myopie : 3 heures par jour dehors pour l’éviter
A Singapour, les élèves d’école primaire passent seulement 30 minutes par jour dehors où l’accent est mis sur la réussite scolaire, 80 à 90 % des jeunes qui sortent de l’école souffrent de myopie. Un phénomène qui s’observe dans plusieurs pays d’Asie (Chine, Taiwan ; Hong-Kong, Corée du Sud).

La raison est claire pour le professeur Ian Morgan, de l’Australian National University’s College of Medicine, Biology and Environment : les jeunes élèves passent top peu de temps à l’extérieur. « Les enfants vont à l’école tôt, souvent quand il ne fait pas encore jour, et rentrent chez eux le soir directement sans s’amuser dehors. Ce n’est qu’à l’adolescence qu’ils commencent à sortir avec leurs amis. Mais bien souvent, ils sont déjà myopes. »

Pour mieux se rendre compte de l’importance de la lumière extérieure sur une bonne vision, on peut citer à titre de comparaison l’Australie : dans ce pays où les enfants passent environ 3 heures par jour à l’extérieur, seuls 10 % des jeunes seraient myopes.
Pour les chercheurs australiens, un moyen de prévenir la myopie serait donc de pousser les enfants à « passer 3 heures par jour à l’extérieur », quitte à délaisser la console