Pour certains d’entre nous, c’est évident, dès que nous commençons à avoir chaud, nous sommes assoiffés. Pour d’autres, la sensation de soif est moins évidente, comme c’est le cas des personnes âgées. Mais au fait, que faut-il boire ou ne pas boire en période de forte chaleur?

Ne pas boire suffisamment mène à la déshydratation

Si l’on ne boit pas suffisamment, on risque la déshydratation, état qui peut se révéler dangereux. Le corps perd trop de son précieux contenu en eau et en sel minéraux, ce qui est nuisible au fonctionnement de l’organisme.

Aux premiers signes de la déshydratation (urine foncée, bouche sèche, peau sèche, maux de tête, intolérance à la chaleur), succèdent des symptômes plus alarmants: faiblesse musculaire, crampes, difficulté à avaler, miction douloureuse, confusion, délire.

Une seule solution, il faut boire et idéalement régulièrement et avant d’avoir réellement soif.

Lorsqu’il fait chaud, que faut-il boire et comment?

•Toute boisson alcoolisée est à éviter car l’alcool favorise la déshydratation et altère les capacités de notre organisme à lutter contre la chaleur.

•Les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, cola) sont aussi à éviter car elles sont diurétiques, c’est-à-dire qu’elles favorisent la formation d’urine et donc les pertes en eau.

•Attention, pas de boisson très sucrée non plus pour la même raison.

•Il faut boire au moins un litre et demi à deux litres par jour, idéalement de l’eau.

•Buvez régulièrement tout au long de la journée, et sans attendre d’avoir soif.

•Privilégiez aussi les aliments riches en eau comme les fruits (melon, pastèque, fraises, pêches, agrumes…) et les crudités (concombre, radis, tomates, courgettes…).

•Buvez beaucoup, mais n’oubliez pas non plus de manger pour aider l’organisme à se recharger en sels minéraux. En cas de manque d’appétit, fractionnez vos repas (pain complet, soupe…).

Conseils spécifiques aux personnes à risque de déshydratation

Les personnes âgées sont à risque, tout le monde le sait maintenant; mais les personnes sous médicaments, ou les enfants, sont aussi à risque.

•Buvez au minimum l’équivalent de 8 verres d’eau par jour, l’idéal étant d’atteindre 13 à 14 verres d’eau par jour.

•Buvez des eaux moyennement minéralisées. On peut par exemple mélanger une eau gazeuse (fortement minéralisée) avec de l’eau du robinet.

•Pour les personnes qui n’apprécient pas l’eau nature, utilisez et multipliez les autres sources liquides: soupe froide comme le gaspacho, compote de fruits, sorbets, jus de fruits, fruits et légumes riches en eau, yaourt, fromages blancs, sirop dilué, etc.

• Évitez de boire ou manger trop froid. Ce qui est glacé atténue plus rapidement la sensation de soif.
• Buvez régulièrement et anticipez la soif.

Le saviez-vous?

En période de forte chaleur, la chloration de l’eau du robinet est souvent accrue pour des raisons microbiologiques. Le goût de l’eau du robinet peut donc vous déplaire. Il vous suffit de laisser votre eau reposer une heure dans une carafe au réfrigérateur pour vous débarrasser de ce goût chloré indésirable.