Quelques tasses de thé vert chaque jour pourrait ralentir le gain de poids et être une nouvelle option, naturelle, dans la lutte contre l’obésité, selon ces scientifiques de Penn State.

Une option tout à fait pertinente puisqu’un polyphénol du thé vert, l’Epigallocatechin-3-gallate (EGCG) a pour propriété d’inhiber une enzyme qui permet la digestion des graisses. En empêchant la digestion des graisses, il limite la prise de poids.

Cette étude a été menée sur des souris obèses nourries avec ce composé présent dans le thé vert et par un régime riche en graisses.

« Les souris qui ont reçu ce polyphénol ont pris du poids bien plus lentement que le groupe de souris témoins», explique Joshua Lambert, professeur de nutrition en sciences agricoles.

Le thé a déjà montré ses effets préventifs contre l’obésité dans des études de laboratoire, rappellent les chercheurs qui ont supposé qu’un composé, un polyphénol du thé nommé Epigallocatechin-3-gallate (EGCG) pourrait inverser le syndrome métabolique chez des modèles de souris obèses et que ces effets étaient liés à l’inhibition de la lipase pancréatique, une enzyme qui permet la digestion des graisses.

6 semaines, 44% de poids en moins: Après un régime avec ce polyphénol EGCG pendant 6 semaines, les chercheurs constatent une réduction de 44% du poids corporel des souris obèses par rapport aux contrôles.

Ce régime avec EGCG a en fait augmenté la teneur fécale en lipides de 29,4%. La supplémentation en EGCG permet donc de réduire le gain de poids chez des souris obèses, et une partie de ces effets sont dus à l’inhibition de la lipase pancréatique par ce polyphénol du thé.

« Nos résultats suggèrent que si vous complétez votre alimentation avec du thé vert, vous prendrez du poids plus lentement », explique J. Lambert.

« D’abord, parce que l’EGCG réduit la capacité d’absorption des graisses et, deuxièmement, parce qu’EGCG améliore la capacité à les brûler. »

Un humain aurait besoin de boire dix tasses de thé vert chaque jour pour consommer la quantité d’EGCG équivalente à celle donnée aux souris dans cette expérience.

Mais le chercheur explique que des études récentes indiquent que juste quelques tasses de thé vert peuvent déjà aider à contrôler son poids.

Source : http://www.santelog.com