aliments

Quand il s’agit de la nutrition, il faut souligner qu’il y a toutes sortes d’aliments: des super-aliments qui sont vos meilleurs alliés contre les kilos en trop, alors que d’autres stimulent votre fonction cognitive et améliorent votre mémoire.

D’autre part, certains aliments sont connus pour avoir un effet dévastateur sur le fonctionnement de votre cerveau, et les nutritionnistes nous conseillent de les consommer modérément afin de limiter leur impact négatif.

Alors voici le top 11 des aliments qui «tuent» votre intelligence, lentement mais sûrement:

1. Produits sucrés

Sucre et produits sucrés sont mauvais non seulement pour votre tour de taille, mais aussi pour le fonctionnement de votre cerveau. La consommation à long terme de sucre peut créer une multitude de problèmes neurologiques, et elle peut également interférer avec votre mémoire : votre capacité d’apprendre…

2. Alcool

L’alcool est connu pour nuire à votre foie à long terme, et il provoque aussi ce qui est connu comme «brouillard de cerveau». Comme son nom l’indique, le terme de « brouillard de cerveau » se réfère à un sentiment de confusion mentale, il agit comme un nuage qui influe sur votre capacité à penser clairement… Avez-vous déjà remarqué que vous ne vous souvenez pas des noms communs d’article, ou vous ne pouvez pas vous rappeler de certains événements ou que vous n’êtes pas sûr s’ils étaient des rêves ou ils se sont réellement produits? Cela pourrait être influencé par la forte consommation d’alcool qui affecte l’équilibre du cerveau.

Heureusement, ces symptômes sont réversibles à condition que vous arrêtiez de consommer de l’alcool, ou de la limitez à un ou deux verres d’alcool par semaine.

3. Fast-Food

Une récente étude, effectuée à l’Université de Montréal, a révélé que la malbouffe peut affecter le cerveau, ce qui conduit à des symptômes associés à la dépression et l’anxiété.

Par ailleurs, les aliments qui sont riches en matières grasses peuvent également déclencher des symptômes qui sont semblables aux symptômes de sevrage lorsque vous arrêtez de consommer. Ces aliments affectent la production de dopamine, un produit chimique important qui favorise le bonheur et un sentiment général de bien-être.

En outre, la dopamine prend également en charge la fonction cognitive, la capacité d’apprentissage, la vigilance, la motivation et la mémoire. C’est pourquoi il est important d’éviter tous les aliments qui contiennent de la graisse excessive.

4. Les aliments frits

Presque tous les aliments transformés contiennent des produits chimiques, colorants, additifs, arômes artificiels, conservateurs, et ceux-ci peuvent affecter le comportement et le fonctionnement cognitif dû à la substance chimique qui provoque l’hyperactivité, à la fois chez les enfants et chez les adultes.

Les aliments frits ou transformés détruisent lentement les cellules nerveuses situées dans le cerveau. Cependant, certaines huiles sont plus dangereuses que d’autres -l’huile de tournesol est considéré comme parmi les plus toxiques.

5. Les aliments transformés ou pré-cuit

Tout comme les aliments frits, les aliments transformés ou précuits ont également un impact sur le système nerveux central et ils augmentent également le risque de développer une maladie dégénérative du cerveau plus tard (comme la maladie d’Alzheimer).

Source: http://www.baya.tn/