coupdesoleilyeux_v

Anderson Cooper, de CNN, affirme qu’en mission au Portugal il a attrapé un coup de soleil dans les yeux. Il a raconté sa mésaventure en décembre 2012 lors de son émission Anderson Live. «Je me suis réveillé au milieu de la nuit et les yeux me brûlaient; pas les paupières, les yeux! J’ai pensé que du sable ou autre chose s’y était logé. Mais non, j’avais bel et bien un coup de soleil dans les yeux.»

Cela peut arriver, en effet, hiver comme été. D’après le docteur Cheryl Zimmer, membre de l’Association canadienne des optométristes, «la cornée, soit la surface antérieure de l’œil, est formée d’un tissu épithélial, semblable à la peau, particulièrement sensible aux coups de vent et de soleil».

On peut même surexposer ses yeux aux rayons ultraviolets enfaisant du ski sans lunettes protectrices, ajoute-t-elle. «Cela provoque une kératite qui brouille la vue et est parfois très douloureuse.» Les choses reviennent à la normale entre24 et 72 heures. «Pendant ce lapsde temps, la vision est altérée, mais ça ne cause jamais une cécitécomplète», explique Zimmer.

Un coup de soleil dans les yeuxse soigne avec des gouttes ophtalmiques et du repos, mais une exposition trop prolongée aux rayons ultraviolets peut provoquer diverses maladies ou blessures.

On peut certes se protéger les yeux en les plissant exagérément, mais cela cause souvent des migraines et fatigue le muscle oculaire. Il vaut donc mieux, selon Zimmer, porter des lunettes de soleil. Elle conseille d’ailleurs celles qui bloquent à la fois les rayons UVA et UVB. D’après Santé Canada, les fabricants se conforment de bon gré aux normes d’étiquetage en classant leurs produits. Les lunettes de soleil «tout usage» bloquent de 60% à 92% la lumière visible et les rayons UVA et de 95% à 99% les rayons UVB.

Source: http://selection.readersdigest.ca/