Blanc ou noir, à gros grains ou fines billes… de juin à décembre, le raisin de table s’invite à tous les moments gourmands de la journée et de belles grappes aux couleurs variées parent les corbeilles à fruits.

Mais le raisin est aussi un fruit fascinant qui peut nous délivrer de nos petits maux quotidiens.

Le raisin est le fruit du tonus et de l’énergie. Gorgé de soleil et bien sucré, il fournit 72 cal aux 100 gr, essentiellement grâce à ses sucres rapides. Riche en jus désaltérant, il apporte des quantités intéressantes de minéraux, vitamines et oligo-éléments.

Quel est donc son secret ?

C’est surtout dans ses constituants -acides organiques, tanins, anthocyanes, flavones…- que se trouve la clé des vertus du raisin. Son minuscule pépin renferme des polyphénols riches en vitamine E qui ont le pouvoir de renforcer la protection de l’épiderme et de lutter contre le vieillissement.

Riche en vitamines (C, A, B1, B2, B5, B6, B9, E, PP, P), en sels minéraux, en acides et en oligoéléments tels que le phosphore, le potassium, le calcium, le magnésium, le soufre, le chlore, la silice, le manganèse, le fer, l’iode, le zinc et le cuivre… il nous aide à soigner nos petits maux quotidiens.

Grâce à sa fonction de régulation, il améliore le transit et agit sur les problèmes digestifs et intestinaux (constipation, coliques, gaz, ballonnement, diarrhées, lourdeurs d’estomac). Il contribue également à combattre les insomnies, les problèmes de peau, la fatigue et la nervosité.

Raisin blanc, raisin noir…
Les propriétés vitaminiques du raisin dépendent en partie du cépage mais la couleur joue un rôle prépondérant. Ainsi, le raisin noir est généralement plus riche en vitamines du groupe B que son frère blanc et renferme également plus de composés ayant une activité «vitamine P» (polyphénols). Cependant, les variétés de raisin de table appartiennent presque toutes exclusivement à l’espèce Vitis vin ifera.

En Tunisie, la production* est concentrée dans la zone côtière nord où les conditions climatiques sont favorables. Aujourd’hui, avec l’introduction de nouvelles variétés, la production s’étend vers le sud et s’étale du mois de juin/juillet pour les variétés précoces à décembre pour les plus tardives. On y cultive des cépages sans pépins tels que Sultanine, Early Superior seedless; Reine des vignes, Perlette pour les variétés à pépins mais aussi Red Globe dont la grappe dépasse souvent le kilo.

Parlons cuisine…
Au petit-déjeuner, égrené dans un laitage ou en confiture, dans les desserts comme le riz au lait, les tartes, les crumbles, dans les salades composées, sur le plateau de fromages ou tout simplement poêlé en accompagnement… les possibilités sont nombreuses et satisfont gourmands et gourmets. Les cuisinières les plus averties utilisent les pépins pour en extraire de l’huile ou l’associent à la cardamome par exemple. Sec, il entre également dans de multiples préparations sucrées et salées, dont le couscous. Le raisin est donc l’un des meilleurs aliments énergétiques et un excellent allié à ne pas négliger. Merci Dame Nature!

Article élaboré avec Mme Houda SAID – Nutritionniste : tendancemag.com