epilation2

10 informations essentielles à connaître sur la croissance des poils et des cheveux : épilation, rasage, hormones, chute..

epilation1

epilation3

1- Les poils de barbe poussent-ils plus vite en été ou en hiver ?
Les poils de barbe poussent plus vite en été.
Comme pour les cheveux, la croissance capillaire s’accélère en été.

2- Masser le cuir chevelu stimule-t-il la pousse des cheveux ?
Oui, il est bon de masser régulièrement son cuir chevelu pour favoriser la pousse des cheveux.
Le massage stimule l’afflux sanguin au niveau du cuir chevelu et donc l’irrigation des follicules pileux, ce qui favorise la croissance des cheveux.

3- Le nombre de follicules pileux (= de cheveux) est-il fixé dès la naissance ?
Oui, nous naissons avec une quantité de follicules pileux.
Les cheveux naissent à partir des follicules pileux.
Ils n’entrent pas tous en même temps en croissance mais leur nombre est acquis à la naissance.
Ils s’épuisent donc avec le vieillissement.

4- A quoi correspond la phase anagène du cycle pilaire ?
La phase anagène est la phase de croissance du cycle pilaire.
Après la phase anagène, la pousse du cheveu s’arrête, c’est la phase catagène.
Ensuite, le bulbe s’atrophie et le cheveu tombe, c’est alors la phase télogène.

5- Combien de cheveux perd-on en moyenne chaque jour ?
Nous perdons en moyenne de 50 à 100 cheveux chaque jour.
C’est plutôt sur la durée qu’il faut s’inquiéter (perte de plus d’une centaine de cheveux pendant plusieurs mois d’affilée).

6- Couper les cheveux les aide à repousser plus vite. Vrai ou faux ?
C’est faux !
Les cheveux poussent depuis la racine. Les couper ne les fera pas pousser plus vite.

7- L’usage du rasoir favorise la repousse des poils. Vrai ou faux ?
Faux.
C’est une idée reçue, raser les poils ne favorise pas la repousse.

8- A quelle période perdons-nous le plus de cheveux ?
Nous perdons plus de cheveux au printemps et à l’automne.
Ce phénomène est lié à une accélération de la croissance des cheveux en été.
C’est ainsi que l’on perd surtout des cheveux en automne et aussi un peu au printemps.

9- Quel est l’impact des hormones thyroïdiennes sur la croissance des poils ?
Les hormones thyroïdiennes raccourcissent la phase de croissance des poils.
Les maladies de la glande thyroïde sont des causes bien connues de perte de cheveux.
C’est pourquoi on vérifie toujours l’état de la fonction thyroïdienne en cas de chute anormale.

10- Quel est l’impact des hormones estrogènes sur la croissance des poils ?
Les hormones estrogènes allongent la phase de croissance des poils.
Les œstrogènes empêchent les cheveux de passer en phase télogène.
De ce fait, ils restent plus longtemps en phase de croissance.
Ce phénomène explique pourquoi les femmes perdent beaucoup de cheveux après l’accouchement…