De graves maladies affectant presque tout le corps d’un bébé et pouvant aller jusqu’à causer sa mort sont le résultat de l’habitude d’une future mère à fumer pendant la grossesse.

pregnant_smoke_

Beaucoup de gens s’interrogent sur les dangers du tabagisme pendant la grossesse. Fumer pendant la grossesse peut affecter le fœtus en pleine croissance et entraîner de graves problèmes de santé à long terme pour le bébé. Dans le pire des cas, le tabagisme durant la grossesse peut prendre la vie du bébé. Bien que vous sachiez probablement que le tabagisme peut affecter votre futur bébé, vous pourriez être surpris de découvrir la gravité des dommages que votre habitude de fumer pendant la grossesse peut avoir sur votre bébé à naître, ainsi que sur votre propre corps.

Les maladies les plus fréquentes

Fumer pendant la grossesse augmente le risque du développement par le bébé d’un trouble de déficit de l’attention ou l’hyperactivité (TDAH), ce qui amène l’enfant à avoir de la difficulté à se concentrer et à contrôler ses impulsions.
Une mère peut également doubler la probabilité de développement de l’asthme chez son enfant lorsqu’elle n’arrête pas de fumer pendant la grossesse. L’asthme est une affection chronique à cause de laquelle les voies respiratoires de l’enfant sont obstruées, ce qui rend la respiration difficile pour l’enfant.
Le tabagisme a toujours été lié à des anomalies cardiaques et des nerfs sympathiques chez le bébé. Plus une femme a tendance à fumer pendant sa grossesse, plus le risque d’atteinte de malformations cardiaques chez le bébé est important.

La naissance prématurée et le syndrome de mort subite

Les fumeuses qui ne cessent de fumer pendant la grossesse sont plus susceptibles de donner naissance à un bébé de faible poids de naissance et / ou de naissance prématurée. Ces bébés sont plus susceptibles de développer des problèmes de santé graves, y compris la paralysie cérébrale et le retard mental.
Le syndrôme de mort subite du nourrisson (SMSN) est un risque couru par tous les bébés, mais le nombre de décès néonatals est estimé à baisser de 5% si toutes les femmes enceintes s’arrêtaient de fumer.
De même, fumer pendant la grossesse augmente la chance de mortalité lors de l’accouchement. Le taux de mortinaissance pourrait être réduit de 11% si toutes les femmes décident d’arrêter de fumer pendant leur grossesse.

Source: http://www.utile.fr/