proteger-les-enfants-contre-les-accidents-domestiques-8766

Nous n’en n’avons pas assez conscience, mais les accidents domestiques tuent chaque année 20 000 personnes et en blessent 4,5 millions. Parmi la population les plus vulnérables se trouvent les enfants de 0 à 16 concernés par plus de la moitié des accidents domestiques. De la cuisine à la salle de bain, en passant par le salon, les chambres et les escaliers des gestes et des règles simples peuvent pourtant grandement limiter les risques d’accidents.

Les 8 accidents domestiques principaux sont facilement évitables

1 – La chute : La chute des enfants, surtout en très bas âge, peut parfois être dramatique, survenant souvent quand on s’y attend le moins.

Moment le plus propice aux chutes, le change du bébé sur la table à langer. La règle de base est de ne jamais laisser un bébé seul, même un court instant. Pour cela, avant de placer votre enfant sur la table à langer assurez-vous d’avoir à portée tout ce dont vous avez besoin (lingettes, couches, vêtements…). Pour un maximum de sécurité et de contrôle sur votre enfant placez-le toujours face à vous.

Autre lieu de danger pour votre enfant, la chaise haute. Celle-ci doit impérativement porter la mention « Conforme aux exigences de sécurité. »

Les escaliers ne devraient pas être accessibles à votre enfant. Placez donc une barrière en haut et en bas de l’escalier afin d’éviter toute chute.

Dernier endroit propice à la chute : les fenêtres. Afin de les rendre inaccessible, ne placez ni meubles ni objets en face de vos fenêtres.

2 – L’étouffement : Fréquent, limiter les risques d’étouffement est pourtant simple en suivant les règles suivantes :

– Le lit de votre enfant doit comporter la mention « Conforme aux exigences de sécurité »,

– Aucune peluche, couette et oreiller ne doit se trouver dans le lit d’un nourrisson,

– Lorsqu’il dort un nourrisson doit être placé dans une gigoteuse afin de le maintenir,

– Aucun animal ne doit pénétrer dans la chambre d’un nourrisson.

– Les sacs plastiques doivent être tenus à distance des enfants,

– Les petits aliments et petits objets doivent aussi être tenus à distance des enfants (contrôlez toujours les âges minimum conseillés pour les jouets notamment).

– Surveillez toujours vos enfants en bas âge lorsqu’ils jouent ou lorsqu’ils mangent.

3 – L’intoxication : Les enfants ont l’habitude de mettre tout ce dont ils ont à portée de main dans leur bouche. C’est l’un des sens les plus développés chez eux et c’est une manière pour eux d’appréhender le monde qui les entoure. Les risques d’intoxication sont donc fréquents. Pour les éviter il suffit pourtant :

– De tenir à distance tous médicaments, produits ménagers et produits de bricolage (de préférence dans des meubles non accessibles et fermés à clef).

– De systématiquement respecter les doses prescrites par les médecins.

– De ne jamais utiliser les récipients alimentaires pour transvaser les produits ménagers ou de bricolage.

– De ne jamais présenter les médicaments comme des bonbons.

Si malgré ces précautions un accident survient, contactez le SAMU avec à portée de main le produit ingéré et dans ce cas ne faites surtout pas vomir votre enfant et ne lui donnez pas de lait.

4 – La brûlure : Pour les éviter les règles sont les suivantes :

– Ne laissez jamais le four, ni le micro onde ouvert,

– Ne laissez jamais accessible à votre enfant tout appareil ou ustensile qui chauffe – fer à repasser, bouilloire, liquides chauds, ampoules…

– Faites attention particulièrement aux plaques chauffantes qui continuent de chauffer même lorsqu’elles sont éteintes,

– Sur le four et le plan de travail, privilégiez l’utilisation des plaques du fond, tournez toujours les manches des casseroles vers le mur et jamais vers l’extérieur, et ne placez jamais un plat chaud au bord du plan de travail ou en bord de table mais toujours au fond, non accessible aux enfants.

– Ne chauffez jamais un biberon au micro onde et testez toujours quelques gouttes sur votre peau avant de lui donner le biberon.

5 – L’écrasement de doigts dans la porte : Fréquent, un système de blocage placé sur chaque porte permet pourtant d’éviter ce risque.

6 – La coupure : Éloignez tous les objets coupant de votre enfant, des couteaux de la cuisine, au rasoir de la salle de bain.

7 – L’électrocution : Faites contrôler la sécurité de vos installations électriques. N’allumez jamais un appareil électrique près d’une source d’eau et inversement, n’ouvrez jamais le robinet lorsqu’un appareil électrique se trouve à proximité. Enfin équipez toutes vos prises électriques d’un dispositif de sécurité.

8 – La noyade : Si celle-ci peut bien entendu survenir dans une piscine qui doit par conséquent être équipé d’un système de sécurité, c’est, sans le savoir, dans la salle de bain qu’on lieu les cas les plus fréquents de noyade. Un bébé peut se noyer dans 20 cm d’eau. C’est pourquoi la règle est comme pour la table à langer de ne jamais laisser votre bébé seul, même un instant. Avant le bain assurez-vous donc d’avoir à disposition, shampooings, savons, serviettes…

Parlez et expliquez à votre enfant :

Toutes ces règles vont vous amener à forcément poser des interdits à votre enfant, afin qu’il les respecte sans les ressentir comme des sévérités et des limitations de sa liberté vous devez lui expliquer le pourquoi de ces règles. Il les comprendra et les acceptera alors beaucoup mieux.

Source: http://www.mesacosan.com/