Après une séance d’entraînement, nous avons tendance à avoir très faim. Certains types d’aliments, rassasiants mais peu caloriques, sont à privilégier sans pour autant renoncer aux plaisirs du palais.

Après l’effort physique : des aliments nutritifs

Les activités sportives sont importantes au cours d’un régime minceur. Elles induisent cependant une perte d’énergie que l’on doit compenser par l’alimentation. Après un effort physique intense, les repas doivent contenir des acides aminés ; on en retrouve généralement dans les protéines et plus particulièrement dans les œufs, la viande de bœuf maigre, le poisson et les crustacés. Afin de ne pas perdre le tonus musculaire, la consommation de glucides est également conseillée, mais en quantité raisonnable. Privilégiez surtout les sucres lents, qui favorisent la digestion et maintiennent l’organisme en bonne santé. Les légumes, les fruits et les légumineuses doivent également être consommés régulièrement. Afin de récupérer toute l’énergie nécessaire aux prochaines activités physiques, préférez les aliments riches en zinc, en calcium, en fer et en magnésium.

Après l’effort physique : des compléments alimentaires

Les substituts alimentaires favorisent la perte de poids et aident à maintenir la forme physique en temps d’effort, et ce, durant le régime minceur. La poudre de protéine est l’un des compléments alimentaires les plus prisés des sportifs. Rapide et facile à préparer, il se mélange avec du lait écrémé, mais se décline aussi en milk-shake, prêt à consommer. Pour une préparation maison, rajoutez simplement la quantité d’eau nécessaire en fonction de la consistance qui vous convienne. Donnez un peu de goût à votre plat en l’agrémentant avec une ou deux cuillerées de beurre de cacahuètes, des flocons d’avoine ou quelques carrés de fruits. Ces types d’aliments sont d’autant plus conseillés si vous pratiquez le fitness quotidiennement.

Après l’effort physique : le comportement alimentaire à adopter

Inutile de s’acharner sur la nourriture dès l’interruption de vos activités physiques. Laissez le temps à votre organisme d’évacuer toutes les toxines. En premier lieu, il faut se réhydrater en buvant quelques grands verres d’eau. Préférez l’eau gazeuse riche en bicarbonate dans laquelle vous rajouterez une cuillerée à café de sucre ou quelques traits de jus de fruits naturel. Évitez cependant le thé sucré et les sodas divers. Ces boissons sont trop riches en sucres et ne favorisent pas la réhydratation. Prenez également un grand bol de lait, si vous le souhaitez. Environ une heure après la fin de l’effort physique, consommez les aliments solides en guise d’en-cas, comme les barres de céréales, les biscuits au riz, les bananes ou les fruits secs.