On dit souvent que l’âge n’est pas un nombre mais un état d’esprit.

Et c’est vrai.

Pour rester jeune, il faut donc accepter son âge, ne pas en faire un problème, et positiver.

Car rester jeune, c’est dans la tête que ça se passe.

Ne faites pas de votre âge un obstacle.
Rester jeune, c’est accepter son âge, certes, mais sans en faire plus de cas.

Les bougies que vous soufflez chaque année sur votre gâteau d’anniversaire ne sont en effet qu’un chiffre.

Ce n’est donc pas une raison de vous empêcher de vivre comme vous en avez envie.

Alors, positivez !

Gardez une vie sociale riche. 
Même après la retraite.

Surtout après la retraite, d’ailleurs, entretenez votre vie sociale.

Profitez de cette nouvelle étape pour découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles personnes.

Rencontrer des amis, inviter, se faire inviter, échanger, partager, sont autant de moyens agréables de stimuler l’intellect et le moral.

Alors, luttez contre la morosité en élargissant votre cercle amical.

Pour cela, les pistes sont multiples : inscrivez-vous dans des clubs de loisirs, de sports, lancez-vous dans le bénévolat, participez à des voyages organisés, investissez-vous au sein de votre commune…

Préservez votre âme d’enfant.
Les enfants sont curieux de nature et c’est important de le rester tout au long de sa vie.

Pour préserver sa jeunesse, il est donc essentiel de garder une vie intellectuelle riche, intense et variée.

Et les occasions sont multiples : les voyages, les sorties au théâtre, au musée ou au cinéma, la lecture, les concerts, les clubs de cartes…

L’important étant de garder l’esprit en alerte.

Positivez. 
Prenez la vie du bon côté.

Le stress n’est pas bon pour préserver le capital jeunesse.

Il est donc essentiel de cultiver le bonheur au quotidien.

Plusieurs études ont d’ailleurs montré que l’optimisme rallonge l’espérance de vie.

Alors, souriez !

Relaxez-vous.
Le yoga, la relaxation, la méditation, la sophrologie sont autant de méthodes faciles à vivre pour être bien dans son corps et dans sa tête.

Et cette harmonie est un véritable élixir de jouvence.

S’ouvrir.
S’ouvrir au monde et aux autres permet de relativiser ses propres soucis.

En clair, rendez-vous utile à vos proches, vos amis et même à la société, car c’est un excellent antidépresseur, idéal pour garder le stress et la morosité sous contrôle.

Source: http://www.femme-au-feminin.com