separation

Dans son dernier livre, « Guérir du mal d’amour », Patricia Delahaie nous parle de la rupture amoureuse. Avec sensibilité, elle décrit les différentes étapes à franchir pour enfin tourner la page.

A 20, 30 ou 50 ans, une rupture amoureuse est toujours une épreuve difficile dans la vie d’une femme. Qu’elle soit douce ou brutale, elle marque le début d’une période faite le plus souvent de tristesse, de peur et de colère. C’est cette phase délicate que Patricia Delahaie décrypte dans son dernier livre « Guérir du mal d’amour ». Du « Temps de la souffrance » au « Temps des bonheurs » en passant par « Le temps de la peur et des bilans », l’auteur nous fait découvrir, au fil des chapitres, ces différentes étapes indispensables pour se reconstruire et enfin tourner la page.

Tirer les leçons du passé

Mais pour oublier les blessures du passé, Patricia Delahaie nous apprend, avec sensibilité et sans misérabilisme, qu’il faudra, avant tout, soigner son ego, affronter la peur de la solitude, le regard des autres et parfois même la honte d’avoir été trompée. Tout cela en analysant ses erreurs. « Au fond, si nous avons le courage de regarder en face nos manques, nos failles, nous verrons qu’il n’y a pas de quoi nous en vouloir mais beaucoup de leçons à en tirer pour ne pas retomber dans ces amours tentantes mais épuisantes ».

Dire non au fatalisme

Pas question ici de s’enfermer dans un sentiment de culpabilité. Grâce à une écriture accessible et des conseils toujours bien avisés, l’auteur nous pousse à l’action et à la réflexion : « Les relations qui cherchent à réparer une enfance douloureuse sont toujours houleuses : l’un essaie de changer l’autre… qui s’y refuse. » Et pour nous prouver qu’une rupture n’est pas une fatalité, le livre s’appuie sur de nombreux témoignages dont celui d’Agnès qui, après avoir eu le courage de quitter son mari alcoolique, a du se battre pour subvenir à ses besoins et est, aujourd’hui, une art-thérapeute reconnue.
« Sur le moment, on pense que l’on ne s’en remettra jamais… Et pourtant. » Patricia Delahaie démontre à travers ce livre que, oui, chacun peut se relever d’une rupture. Et continuer à croire qu’une nouvelle histoire d’amour est encore et toujours possible. Une belle leçon d’espoir et de lucidité !

Source: http://www.journaldesfemmes.com/