courir

Vous étiez en bonne voie pour votre session running ? Vous devriez peut-être ralentir un peu la cadence car trop courir serait mauvais pour votre santé.
Une étude réalisée au Danemark et publiée dans le Journal of the American College of Cardiology a récemment conclu que deux à trois séances de running hebdomadaires à un rythme modéré étaient bien meilleures pour la santé que des séances quotidiennes à un rythme plus soutenu.

Menée sur 1511 participants pendant douze ans, l’étude comptait 1098 coureurs réguliers et 413 personnes considérées comme sédentaires. D’après les résultats, les coureurs qui dépassaient une certaine durée de course hebdomadaire avaient autant de chances de mourir que les sédentaires, tandis que ceux qui couraient entre une et 2,4 heures soit environ 3 fois par semaine avaient le plus faible taux de mortalité.

C’est le système cardiovasculaire des grands coureurs qui est mis en cause et qui présenterait des risques si ce rythme soutenu était répété pendant plusieurs années. Lorsque le rythme cardiaque connaît d’importants et violents changements, cela peut s’avérer dangereux pour l’organisme.

Mais si nous sommes d’accord sur le fait que faire trop d’exercice sur une durée indéterminée est néfaste, il n’est pas possible de déterminer une intensité idéale égale pour tous. En plus de varier d’un homme à une femme, il faut aussi prendre en compte les habitudes de vie de chacun pour savoir quel rythme est meilleur pour chacun. Ainsi, l’âge, le poids, l’alimentation, le travail ou les antécédents médicaux sont à prendre en compte, tout comme le fait de savoir si la personne fume ou pas. L’idée est surtout d’échelonner les séances de jogging sur la semaine et de ne pas privilégier l’endurance à la performance.

On vous voit venir, il n’est pas question de s’affaler dans son canapé pour autant car le running reste bénéfique pour la tension artérielle, l’indice de masse corporelle et le diabète, entre autres. Peut-être même que ça pourrait vous aider à arrêter de fumer !

Source: http://www.stylistic.fr/