Vous vous trouvez des défauts, des rondeurs, bref rien ne va plus ? Pas facile de s’accepter comme on est… Et pourtant, il suffit de suivre quelques pistes pour se sentir mieux avec soi-même. A approfondir avec un professionnel si vous en avez besoin.
1. « PARLEZ-MOI DE MOI »

« Parlez-moi de moi, y’a qu’ça qui m’intéresse… Lalala ». La première étape ne se fera pas en chanson mais presque. Elle consiste en une chose : apprendre à vivre avec soi-même. « Il est très difficile de vivre 24h/24 avec quelqu’un qu’on ne connaît pas, explique Josyane Halberstam, coach certifié. Soyez sûre de qui vous êtes pour gagner en estime de vous ».

A faire : ce qui veut dire qu’en pratique, on fait son enquête intime. « Il s’agit de définir ce que l’on aime, ce que l’on n’aime pas, quel est notre style, quels sont nos goûts, nos habitudes… afin de se réassurer de qui on est ».
Munissez-vous d’un papier et d’un crayon et dressez donc vos petites listes. De préférence, accompagnée. Parce qu’on est rarement objective et parce qu’on est souvent cruelle avec soi-même. C’est beaucoup plus intéressant de faire cela avec un proche qui vous connaît bien.

Cette enquête de vous-même vous aidera à vous situer. « Vous êtes intelligente, vous l’avez écrit et vous le savez intimement ? Eh bien la prochaine fois que l’on vous traitera d’imbécile, ça vous passera au-dessus ! Parce que vous saurez ce que vous valez, vous aurez recadré vos qualités » confie Josyane Halberstam.

2. VOUS NE POUVEZ PAS PLAIRE À TOUT LE MONDE

Et il va falloir garder ceci en tête. Donnez-vous la permission de ne pas plaire. « Apprenez à vous défaire du regard des autres, à attacher moins d’importance à ce que les autres pensent » introduit Josyane Halberstam, coach certifié.

Quelqu’un vous aborde en vous disant « Bah dis donc, tu me sembles bien fatiguée » ? N’en soyez pas contrariée. Au contraire ! Si vous n’êtes pas fatiguée, passez au-dessus : pourquoi auriez-vous l’air fatigué si vous ne l’êtes pas ?

Et si vous l’êtes, eh bien c’est ainsi : prenez juste du recul sur vos croyances. Faut-il toujours avoir l’air en forme ? Pourquoi n’aurais-je pas le droit d’être fatigué ? Bref, de quoi les gens se mêlent ? Si cette personne vous trouve fatiguée, d’accord. Mais restez indifférente.

A faire : ne laissez pas les autres vous contrarier : vous ne leur plaisez pas et alors ? Le but, c’est de vous plaire à vous-même !

3. COMPAREZ CE QUI EST COMPARABLE

Arrêtez de vous comparer à des mannequins ou des filles beaucoup plus jeunes. Restez dans votre champ ! Vous avez un idéal qui vous semble difficile à atteindre ? Peut-être qu’il faut revoir vos objectifs et rester raisonnable. « Et puis n’oubliez pas que les photos des magazines sont retouchées, qu’on ne pèse pas toutes 40 kilos et que les hommes aiment les formes et ne cherchent pas à rencontrer Miss Monde… La société d’aujourd’hui fabrique des complexes à tous. Prenez du recul, soyez lucide. » explique Josyane Halberstam.

A faire :

1. Faites une liste des atouts de vos proches, de vos amies, de personnes que vous connaissez et vous vous apercevrez que vous êtes vraiment dans la moyenne, donc pas de complexes à avoir !

2. Cherchez quels sont vos petits atouts physiques ou moraux et cherchez à les mettre en avant. Maquillez vos yeux, « mettez vos yeux en valeur, si vous savez que vous avez un beau regard, mettez un décolleté si vous avez une belle poitrine » conseille Josyane. Soyez votre propre amie : complimentez-vous et donnez-vous de vrais conseils : « Tu as des jambes magnifiques, mets donc des jupes ! »

3. Placez-vous devant une glace et imaginez qu’une personne que vous aimez bien, vous présente à d’autres personnes, que dirait-elle de vous, comment s’y prendrait-elle pour vous présenter sous votre meilleure image ?

4. PENCHEZ-VOUS SUR DES SOLUTIONS CONCRÈTES

Si vous êtes vraiment mal dans votre peau et que le malaise persiste… Si le problème vous semble de fond alors pourquoi ne pas vous prendre en main ? Ecoutez-vous, demandez-vous ce que vous pensez réellement de vous-même et écrivez le tout.

Une fois les mots posés et le problème identifié, pensez que des spécialistes sont là pour vous aider. Un psychologue peut vous accompagner et approfondir avec vous les pistes énumérées ici. Pourquoi ne pas penser à un diététicien pour maigrir si vous n’y parvenez pas par vous-même ? Un coach de vie qui travaille sur la confiance en soi, comme Josyane Halberstam, peut également vous soutenir et vous aider au quotidien. Ne passez pas votre temps à ruminer. Faites appel à des professionnels.