démaquiller

Penser aux yeux

Parce que leur sensibilité mérite un traitement de faveur, on les choie en les démaquillant séparément. Le must : un soin adapté, à appliquer sur un coton. Le bon geste : on pose le soin (une huile biphasée dans l’idéal) sur les yeux (un coton imbibé pour chaque œil), on presse légèrement, on patiente quelques secondes puis on élimine le maquillage des yeux tout en délicatesse en effectuant de très légers mouvements circulaires. Et on continue ainsi jusqu’à ce que le coton soit propre et l’œil débarrassé des impuretés.

Mettre de l’huile

Pour démarrer le démaquillage du visage, on s’inspire de la routine beauté des coréennes et on applique une huile sur les zones clés : front, menton, nez et joues. On masse le visage puis on émulsionne à l’eau tiède avant de rincer en totalité. On termine en tapotant le visage avec un mouchoir propre. Idéal non seulement pour les peaux sensibles (qui ne sont pas agressées), mais aussi –et contrairement aux idées aux reçues- pour les peaux mixtes à grasses. Certaines huiles sont même spécifiquement formulées pour elles.

Passer à l’eau

Pour éliminer tous les résidus de produits, de sébum et autres impuretés on peaufine son démaquillage avec un gel moussant nettoyant. On le fait mousser délicatement à l’eau tiède et, une fois la peau parfaitement propre et sèche on termine avec l’application d’une lotion hydratante ; parfaite pour peaufiner en beauté le démaquillage et préparer la peau à recevoir les soins suivants.

En option : l’exfoliation

Deux à trois fois par semaine, pour bien débarrasser la peau des cellules mortes qui ternissent le teint et obstruent ses pores, on masse sur le visage humidifié -et en mouvements circulaires- un soin exfoliant à grains fins (pour éviter de trop agresser la peau). Une étape indispensable pour réveiller le teint et lui donner un vrai coup de frais !