Sommeil

Bien dormir, beaucoup en rêve: c’est l’une de vos demandes les plus fréquentes lors des consultations en sophrologie. Le sommeil est sous la dépendance de l’hypothalamus et de la substance réticulée du tronc cérébral. De nombreux facteurs tels que les tensions mentales et la dépression peuvent participer au dérèglement de ce très subtil mécanisme neurovégétatif. Cependant, avec la ferme décision de vouloir bien dormir, il est possible de se préparer à passer une nuit reposante.

Je vous dévoile ici une petite technique respiratoire très simple à réaliser.

Cet exercice issue du yoga, apaise les agitations mentales, tranquillise et engourdit les facultés émotionnelles et cérébrales, favorise le glissement de la conscience vers l’état de sommeil. Un bon protocole sophrologique personnalisé serait plus salutaire en cas d’importants problèmes d’insomnies, mais cette technique peut aider : dites moi si elle fonctionne sur vous !

S’allonger sur le dos, les mains posées à plat le long du corps, relâcher le visage, desserrer les mâchoires, fermer les yeux et faire émerger des pensées apaisantes et même peut-être prononcer intérieurement une formule relaxante comme « je suis calme ».
Après avoir expiré profondément par les deux narines, boucher la narine droite avec le pouce de la main droite.
Inspirer lentement et longuement par la narine gauche pendant 8 secondes en se fixant sur la qualité fraîche et apaisante de l’air inspiré.
Tenir l’arrêt du souffle à poumons pleins, en bouchant les deux narines avec le pouce, l’annulaire et le majeur de la main droite pendant 8 secondes en visualisant une substance blanche et laiteuse et s’y laisse couler, savourez les sensations agréables qui vous habitent.
Déboucher la narine droite et expirer lentement par cette narine pendant 8 secondes en se concentrant sur l’évacuation de tous les soucis de la journée qui partent avec le souffle.
Tenir l’arrêt du souffle à poumons vides en bouchant la narine droite avec le pouce de la main droite pendant 3 secondes.
Inspirer lentement et longuement par la narine gauche pour répéter cette respiration 10 à 20 fois de suite. Ne pas s’acharner à trouver le sommeil, il vient tout seul…

Source: http://www.mesacosan.com/