protection soleil

Le premier geste de prévention du vieillissement cutané avant toute autre traitement est d’avoir une bonne protection à chaque exposition solaire tout au cours de l’année. Il existe actuellement des écrans d’excellente qualité qui filtrent à la fois les UVA et les UVB. Comment choisir ?

Une bonne protection contre les UVB.

Les filtres utilisés actuellement dans les écrans pour arrêter les UVB sont en général efficaces et de bonne qualité. La puissance d’un écran est dosée par un indice. Le mode de mesure de l’indice UVB est le même pour tous les laboratoires.
Le choix de l’indice dépend du phototype de chacun. Il sera d’autant plus élevé que le phototype est bas. Néanmoins il faut, quel que soit son type de peau, commencer par un écran total d’indice supérieur à 15. Dans l’idéal il ne faut pas ensuite descendre au dessous de 15, même une fois bronzé.

Une bonne protection contre les UVA.

La protection est aussi extrêmement importante, mais la qualité des filtres proposée est moins bonne. Seuls quelques filtres sont efficaces et le restent pendant les heures qui suivent leur application sur la peau. Pour vérifier l’efficacité d’un produit il faut se renseigner auprès d’un pharmacien ou d’un dermatologue. Les indices de protection UVA sont très difficiles à apprécier, car les méthodes de mesure ne sont pas standard et chaque laboratoire utilise pour l’instant la sienne.

Crème, lait ou spray ?

En terme d’efficacité, la crème est de loin supérieure à toutes les autres formes, parce que son application est plus homogène et que la couche appliquée sur la peau est plus épaisse. L’efficacité d’un écran est proportionnelle à l’épaisseur du film présent sur la peau.
Rythme et mode d’application.
Un écran doit être mis à chaque exposition solaire et réappliqué toutes les deux-trois heures ou après un bain ou après une activité sportive qui a entraîné une transpiration importante. Il doit être mis sur l’ensemble du corps en une couche suffisante. Les indices sont calculés pour des doses 2 à 4 fois supérieures à celles qui sont appliquées par un utilisateur habituel.

Les autres moyens de protection.

Utiliser un écran ne permet pas de tout faire. Il est extrêmement important d’éviter les heures les plus chaudes de la journée l’été pour ne pas s’exposer pendant la période où la plus grande quantité d’UVB est présente. Il ne faut pas oublier que le port de vêtements est la meilleure des protections. Il faut s’exposer très progressivement au soleil.

Une protection pendant l’été suffit-elle ?

Pour lutter efficacement contre le vieillissement cutané et la survenue des cancers de la peau, nous avons vu que la protection contre les UVA est très importante. Or les UVA sont présents dans l’atmosphère aussi bien l’hiver que l’été. Une photoprotection au quotidien, en tout cas contre les UVA serait probablement un progrès.