beautiful in her sleep

Il faut dormir minimum 7 h pour être en forme ? Faux. Ce n’est pas juste mais nous ne sommes pas égaux face aux besoins en sommeil. Même si les Français dorment en moyenne 6h55 par nuit, les besoins sont individuels et inscrits dans les gènes. Quand certains ont besoin de 9 h de sommeil pour être en forme, d’autres se contentent de 5 h…

yawning and stretching beautiful woman

Pour récupérer, il faut se coucher tôt ?

Faux. Au lit à 20 h, comme les enfants ? Pas forcément. La qualité du sommeil ne dépend pas de l’heure du coucher. Ce qui est important, c’est d’aller dormir lorsque les signaux d’endormissement apparaissent. Yeux qui picotent, bâillements, paupières lourdes… Ne luttez pas, écoutez-vous et couchez-vous !

young beautiful woman sleeping on bed in bedroom

On dort mieux en début de nuit qu’en fin de nuit ?

Vrai. Le sommeil est plus profond en début de nuit et plus léger en fin de nuit. L’explication est liée au cycle du sommeil : les phases de sommeil lent profond sont plus nombreuses dans les premières heures d’endormissement, le sommeil est donc de meilleure qualité et on récupère mieux sa fatigue à ce moment-là. Plus la nuit avance et plus elles sont remplacées par des phases de sommeil léger et par des phases de sommeil paradoxal. C’est ce qui explique a contrario que les rêves précèdent l’éveil…

paar bett herz

Bien chauffer sa chambre pour bien dormir ?

Faux. Avis aux frileuses : pour favoriser le sommeil, la température de la chambre doit idéalement être comprise entre 16°C et 18°C, sans excéder 19°C ! De plus, l’air de la pièce ne doit pas être trop sec. Ainsi votre sommeil et votre respiration seront de meilleure qualité. Plutôt que de forcer le radiateur, optez pour une couette spécial « hiver » bien chaude et/ou un pyjama douillet.

Business woman with tired eyes and stress

Après une nuit blanche… Je dors toute la journée ?

Faux. C’est une mauvaise idée car notre organisme est calé sur un rythme veille / sommeil / veille / sommeil… Si vous dormez toute la journée, votre sommeil sera plus léger et de moindre qualité. Bref, vous vous réveillerez avec une impression de fatigue et risquez de vous déphaser. L’idéal est de faire un petit somme pendant deux heures maximum et de se coucher plus tôt le soir. Et tout rentrera dans l’ordre…

Femme ayant froid sous la couverture

Pour récupérer la fatigue de la semaine, il faut faire la grasse-matinée le week-end ?

Faux. C’est ce que font pourtant la plupart des Français. En effet, si près de 9 actifs sur 10 se lèvent à 7h ou moins en semaine, ils traînent sous la couette jusqu’à 9h le weekend. Pourtant, tous les spécialistes du sommeil sont d’accord : se lever tous les jours à la même heure a un effet synchroniseur du rythme veille / sommeil. En clair, cela améliore la qualité de notre sommeil.

Runner feet sunrise

Les sportifs dorment mieux ?

Vrai. Et oui, encore une bonne raison de ne pas rechigner à faire du sport. Avoir une activité physique régulière agit positivement sur la qualité et sur la durée du sommeil. A noter qu’il est préférable d’éviter le sport en fin de journée et que les activités « douces » sont plus favorables. On dit Oui à la natation, au yoga ou encore au taï-chi, mais Non, le cours de gym suédoise à 20h, ça n’est pas une bonne idée !

woman sleeping at work in funny pose

La sieste oui, mais pas plus de 10 minutes ?

Vrai. Idéalement la sieste doit être courte. Sinon, elle empiète sur les besoins en sommeil de la nuit et votre sommeil risque d’être de moindre qualité. En plus, au-delà de 15 minutes de sieste, on passe en sommeil profond donc le réveil risque d’être difficile avec une impression d’être davantage fatigué. Le moment idéal pour un petit somme reste le début d’après-midi après le déjeuner. Et si vous craignez de ne pas vous réveiller, programmez votre réveil !

Woman Lying on Bed Checking Her Phone

Applis, sms… Ils nuisent au sommeil ?

Vrai. Avec le développement des nouvelles technologies, le sommeil est clairement affecté. Selon une enquête INSV/MGEN, 42 % des Français dorment avec leur téléphone mobile laissé en marche et les sonneries réveillent 64 % d’entre eux. Les adolescents sont particulièrement concernés : leur temps de sommeil quotidien a chuté de 50 minutes au cours des 25 dernières années (enquête Insee, 2012), 30% des collégiens indiquent avoir des troubles de l’endormissement et les nouvelles technologies réduisent même de 30 à 45 minutes leur durée de sommeil quotidienne (données Inpes). La raison ? Lire ses sms en pleine nuit ou consulter ses mails avant de dormir tend à augmenter le niveau de tension et d’anxiété.

Woman taking a bath

Les bains chauds facilitent l’endormissement ?

Vrai. En réalité, toute activité relaxante est bénéfique pour tomber dans les bras de Morphée. Musique calme, lecture, sophrologie, yoga, tisane… A vous de trouver votre petit rituel 100 % détente environ 30 minutes avant de vous coucher. Bonne nuit…

Insomnia

Il faut compter les moutons pour s’endormir ?

Faux. C’est sérieux : des chercheurs se sont sérieusement penchés sur la question. Mais déception : le recensement des moutons ne s’avère pas la meilleure technique pour s’endormir. Trop stressant pour être vrai !

hot  coffee - caffe fumante

Le thé n’empêche pas de dormir contrairement au café ?

Faux. Café ou thé, c’est pareil : ce sont des excitants. Il faut donc éviter d’en boire en fin de journée lorsqu’on dort mal et qu’on y est sensible, ce qui est le cas d’une personne sur deux.

sleeping newborn

Avec l’âge on a moins besoin de sommeil ?

Faux. S’il est vrai que les enfants ont davantage besoin de dormir que les adultes, l’idée selon laquelle les personnes âgées auraient moins besoin de sommeil est fausse. Pourtant à les entendre, on a souvent l’impression qu’elles dorment très mal. Alors ? En fait, elles ont simplement moins besoin de dormir la nuit du fait qu’elles sont actives la journée et qu’elles font des siestes plus longues (plus de 20 % des seniors font des siestes d’au moins une heure par jour).

minimal bedroom

On dort mieux la tête au nord ?

Faux. Cette croyance ancestrale issue des principes feng shui voudrait que la position du corps par rapport au champ magnétique terrestre ait une influence sur la qualité du sommeil. Verdict : aucune étude scientifique n’a jamais pu la valider. En même temps, si ça peut rassurer et permettre de mieux dormir, pourquoi pas !

Sleeping student girl

Le sommeil facilite la mémorisation ?

Vrai. Même s’il est impossible de devenir bilingue avec un magnétophone posé sur la table de nuit, le sommeil aide à assimiler les informations accumulées tout au long de la journée. Quand vous dormez en effet, les neurones sont en pleine action pour trier, classer… Bref, pour faciliter le processus de mémorisation. C’est la raison pour laquelle on conseille aux étudiants de relire leurs fiches avant de dormir et de ne pas écourter leurs nuits de sommeil afin que leur cerveau ait tout le temps nécessaire à leur assimilation.

woman eating sweet cake  in bed

Qui dort, dîne ?

Faux. Les repas trop copieux ne facilitent pas l’endormissement, bien au contraire. Plus la digestion est difficile et plus le sommeil est léger et de mauvaise qualité. Un conseil donc : préférez les repas légers le soir et espacez-les de minimum deux heures du coucher. C’est bon pour la ligne aussi. De plus, mieux vaut privilégier les aliments à base de glucides lents (pommes de terre, riz, pain, pâtes), qui favorisent le sommeil car ils permettent une meilleure régulation des apports tout au long de la nuit. A contrario, ne sautez pas le dîner : vous risquez de vous réveiller en pleine nuit, affamée…

L-Lit M

On dort moins bien quand on est stressé ?

Vrai. Dans la plupart des cas, les troubles du sommeil vont de paire avec des troubles anxieux et un stress chronique, liés à des difficultés professionnelles ou personnelles. L’anxiété de la nuit, qui provoque des insomnies, est étroitement liée à l’anxiété de la journée. Pour s’endormir sereinement, il est conseillé de se détendre au moins une demi-heure avant le coucher. Si ça ne passe pas, les thérapies comportementales peuvent être utiles : elles aident à retrouver des rituels d’endormissement et à diminuer l’anxiété nocturne.

Asleep drunk woman holding an alcoholic drink

L’alcool favorise l’endormissement ?

Faux. Même si l’alcool a un effet sédatif incontestable, il rend le sommeil instable et augmente la fréquence des éveils nocturnes. De plus, il favorise les problèmes respiratoires nocturnes comme les apnées du sommeil et les ronflements.

Frau liegt wach im Bett. Schlaflos

La nicotine retarde l’endormissement ?

Vrai. La nicotine est un stimulant qui retarde l’endormissement, augmente les réveils nocturnes et rend le sommeil plus léger. En cause, le syndrome de manque nicotinique provoqué par l’abstinence nocturne. Les troubles de l’endormissement et du sommeil seraient ainsi 4 fois plus fréquents chez les fumeurs.

Natural content blonde drinking a glass of milk in bright bedroom

Boire du lait avant de se coucher aide à mieux dormir

Faux. Ce remède de grand-mère ne serait pas efficace. Même si cela fait partie d’un rituel d’endormissement courant, boire une boisson chaude, contenant des matières grasses et riche en protéines de surcroît, a au contraire une action anti-endormissement.

Source: http://sante.journaldesfemmes.com/