les-bases-pour-mieux-dormir-10699716avgol_2041

Les bases pour mieux dormir

Huit heures de sommeil ou la fatigue assurée ! Nombreuses sont les personnes à nécessiter d’un quota minimum d’heures d’endormissement pour se sentir bien, apte à démarrer sa journée. D’autant plus en cette fin d’année. On sent son cerveau parfois ensuqué ou en ébullition. Les idées fusent. Les muscles sont contractés, par le stress familial, l’anxiété au travail… Trouver le sommeil devient alors le parcours du combattant. Un cercle vicieux s’installe.

Pour contrer cela, il est parfois nécessaire de changer ses habitudes de sommeil. Avant de se coucher, quelques règles d’or sont à suivre pour s’endormir plus facilement et bénéficier d’un endormissement plus réparateur. De quoi passer une année 2015 positive. Soyez votre propre coach !

Passer une bonne nuit de sommeil passe avant tout par une écoute attentive de son horloge biologique interne, tout en trouvant le contrôle du sommeil. Car la qualité du sommeil dépend pour beaucoup de la relation qu’entretiennent corps et esprit, ainsi que notre bien-être, qu’il soit émotionnel ou physique. Il est important de conserver une heure de détente transitoire, consacrée à des activités calmes, non stimulantes et de chasser ses inquiétudes et autres pensées dysfonctionnelles.

Alimentation: Eviter les excitants
Il vaut mieux manger plusieurs heures avant d’aller se coucher. Durant la journée, calculez les heures de prise de café, thé, alcool et boissons énergisantes, ainsi que la consommation de tabac. En moyenne par exemple, il faudrait éviter la caféine 4 à 6h avant le coucher. Quant aux boissons alcoolisées, elles peuvent être une aide à l’endormissement momentané, mais risquent de produire des phases de réveil.

Au dîner, mangez léger. Evitez épices, arachides, crème et fromages lourds, légumes et fruits crus difficiles à digérer et viandes.
Juste avant le coucher, avalez un verre de lait chaud avec une cuillère de miel ou une infusion camomille, tilleul ou verveine.

stimulation-reposer-ses-neurones-10958868ocntp_2041

Stimulation : Reposer ses neurones

Dans le lit, avant de s’endormir, il est préférable d’opter pour les livres que pour les tablettes, smartphone, télévision et tous autres écrans lumineux qui stimulent le cerveau. Mieux, éteignez toutes ces sources de lumière durant la nuit, au-delà de la simple veille.
Ne pas faire de sport 2h avant le coucher. Cependant, faire de l’exercice physique dans la journée peut aider à l’endormissement.

relaxation-detendre-ses-muscles-et-son-esprit-10557726vjkhg_2041

Relaxation : Détendre ses muscles et son esprit

Prendre un bon bain chaud relaxant, y ajouter des plantes type lavande si nécessaire. Se masser les tempes avec des huiles essentielles. Travailler sur la respiration profonde, avec de longues inspirations et expirations. Faire de la méditation ou du yoga, pour travailler torsion, souplesse, et élasticité du corps, pour ralentir les battements du coeur. Enfin, faire silence dans la chambre.

disposition-se-mettre-en-condition-d-apaisement-4130626webfp_2041

Disposition : Se mettre en condition d’apaisement

Pour que le corps soit dans une bonne position d’endormissement, prévoir une chambre plongée dans le noir, une tapisserie de couleur froide, une température ambiance qui environne les 19°C, pas plus, afin que le corps ne lutte pas pour faire chuter sa température à l’endormissement. Et dans la journée, aérer la fenêtre pour renouveler l’air.

Source: http://www.plurielles.fr/