soutien

Porter un soutien-gorge qui maintient bien les seins est le secret pour avoir une jolie poitrine sous son chemisier. Beaucoup de femmes sont encore perdues lorsqu’il faut choisir la bonne taille et la forme du soutien-gorge. Pour que ce ne soit plus un supplice, voici un petit guide.

Connaître son tour de poitrine

Avant d’aller choisir son soutien-gorge, il est important de connaître ses mensurations. Premièrement, vous devez déterminer la taille du soutien-gorge à partir du tour de dos. Debout devant votre miroir, prenez un mètre-ruban que vous placez horizontalement sous la poitrine. Entre 68 et 72 cm, votre taille est de 95, entre 78 et 82 cm, il est de 95. Si possible, référez-vous à un tableau de mesures.

Deuxièmement, vous devez déterminer la profondeur du bonnet, c’est-à-dire le tour de poitrine. Pour cela, procédez de la même façon que pour le tour de dos, mais en plaçant le mètre-ruban sur la poitrine, la zone la plus généreuse. Puis calculez la différence entre votre tour de dos et le chiffre que vous avez obtenu : si vous avez une différence de 13 cm, vous avez un bonnet A ; de 17 cm, un bonnet C et de 19 cm, un bonnet D.

Quels modèles choisir ?

Pour savoir si un soutien-gorge vous convient, il faut que vos seins remplissent les bonnets sans qu’ils ne débordent. Les petites poitrines peuvent opter pour les modèles push-up. Ils donnent du volume, idéal quand on veut porter un décolleté. Autre option : des soutiens-gorges triangles, avec ou sans armatures, en forme de coques qui épousent les formes, avec des balconnets qui ont une découpe arrondie.

Quant aux poitrines généreuses, elles doivent privilégier le confort. Elles peuvent choisir des modèles minimiseurs qui resserrent la poitrine, mais ne la compressent pas. Toujours dans un souci de confort et de bien-être, préférez les modèles avec des bretelles larges, des armatures douces ou des bonnets multi-découpes.

Pour les petites comme les fortes poitrines, il est possible de porter des modèles invisibles qui restent discrets, notamment sous une robe bustier ou des hauts chics.

Source: http://www.feminimix.com/