L’été arrivant apporte son lot de bonne humeur, de doux rayons de soleil et une odeur de vacances au bord de la mer.

Mais qui dit vacances, ne dit pas abandon de la mode et des tendances !

Même sur la plage, on peut jouer les sirènes et être resplendissantes.

Mettez votre peau en valeur !

Ce qui compte, ce n’est plus l’intensité du bronzage, mais son aspect sain.

Pour cela, on ne reste pas des heures à griller au soleil (donc on évite de s’exposer entre 13h00 et 16h00), et on choisit une crème solaire indice 30 minimum.

Le secret : adaptez votre maquillage à la teinte de votre peau, pour éviter de passer pour celle qui est accro aux UV.

On accepte un léger hâle, mais pas une peau brûlée.

Pour prendre soin de ce hâle, pensez à faire un gommage régulièrement pour retirer les cellules mortes (lorsque l’on pèle, par exemple), et favoriser un gel douche surgras, tout en continuant de s’hydrater la peau après la douche.

Osez le maquillage waterproof

Optez pour un regard aquatique.

Certaines couleurs comme le vert lagon ou le bleu azur ne peuvent se porter qu’avec une peau hâlée, et s’accordent très bien avec un paysage marin.

Comme pour les yeux, afin d’avoir une bouche flashy, les couleurs fortes sont les vedettes : rose pétant, orange flamboyant, rouge feu.

Les teintes sont plutôt opaques, appliquée au doigt pour un effet lèvre mordue.

On peut aussi choisir des lèvres glossy, mais dans ce cas, on optera pour un gloss transparent qui mettra en valeur la carnation de vos lèvres.

Ne laissez pas votre brosse à cheveux au fond de la valise

Il ne faut pas croire qu’avoir l’air coiffé en bord de mer, c’est mission impossible.

Si l’on veut garder ses cheveux lâchés, on peut crêper les longueurs, et au choix, porter un bandeau fluo, ou faire une raie de côté avec une mèche retenue par une petite barrette.

Si l’on tient à sa queue-de-cheval, il faut crêper le dessus pour fixer les cheveux fins qui ont tendance à s’échapper de l’élastique, et ensuite, faire une queue haute.

Enfin, si vous ne pouvez pas vivre sans votre chignon, faite une queue-de-cheval basse, crêpez les mèches, rassemblez les en chignon fixé par des épingles, et sortez quelques mèches sauvages pour le côté brouillon.

Chic jusqu’au bout des ongles

Il existe deux secrets à une bonne pédicure : marcher dans le sable fin, et ne pas avoir les mains qui tremblent lorsque l’on applique le vernis.

À la plage, le vernis est un accessoire de mode plus qu’ailleurs, il faut donc le soigner.

En premier lieu, il faut éviter les ongles trop longs (qui pourraient se casser sur un rocher ou griffer Jules) ou trop courts (on a arrêté de se ronger les ongles quand on avait 12 ans) : ils doivent dépasser de la peau de 1 à 2 mm maximum.

Pour les couleurs, donnez-vous en à cœur joie : accordez vos ongles à votre bikini, et parez-le de vernis rose, orange, violet, bleu, du moment que c’est laqué et que c’est une couleur fluo.