Une fois votre test de grossesse en votre possession, il convient de déterminer le moment le plus adéquat pour l’utiliser.

Le moment choisi pour réaliser votre test de grossesse urinaire est primordial si vous souhaitez obtenir des résultats fiables.
Quand faut-il faire votre test de grossesse ? Il vous faudra attendre une dizaine de jours environ après la fécondation, ou bien quelques jours après le retour présumé des règles (au minimum trois jours).

C’est à ce moment précis que le taux de hCG est assez élevé pour être détecté par un test de grossesse urinaire.
Après avoir déterminé le jour idéal, et afin de mettre toutes les chances de votre côté, il vous reste à choisir le moment de la journée le plus propice. Sachez qu’il est souvent recommandé de réaliser votre test le matin.

C’est au moment du réveil que les urines sont les plus concentrées et présentent un taux élevé de hCG ; à condition de ne pas avoir trop bu la veille.

Cependant, les tests de grossesse peuvent être réalisés à d’autres moments de la journée, du moment que vous ne buvez pas trop afin de ne pas diluer votre taux de Beta hCG

Pour réaliser votre test de grossesse : il suffit de déposer quelques gouttes d’urine sur votre test (ou bien, et suivant la nature de votre test, de tremper votre indicateur dans l’urine recueillie) en maintenant le test sous votre jet urinaire quelques instants. Après quelques minutes, un signe déterminant apparaît, selon si le test est positif ou négatif.

La plupart des tests sont fiables à 99 %, et ce, dès le premier jour de retard de règles.

Cependant, même si leur marge d’erreur est infime, les résultats peuvent être faussement négatifs ou positifs. En cas de doute, vous pouvez recommencer votre test quelques jours après.

Votre test de grossesse peut indiquer un résultat faussement positif :
– si vous avez préalablement utiliser certains types de médicaments neuroleptiques
– si vous avez utilisé un nettoyant détergent pour laver le bocal stockant l’urine recueillie.
– si du sang est présent dans votre urine.

Ces erreurs de résultats ne sont toutefois pas fréquentes. Vous pouvez effectuer une nouveau test trois jours plus tard et surtout demander à votre médecin traitant la prescription d’une prise de sang.

Votre test de grossesse peut indiquer un résultat faussement négatif :
– si vous présentez des signes infectieux urinaires (cas fréquent chez les femmes enceintes).
– si vous réalisez votre test après avoir absorbé une grande quantité d’eau
– si vous présentez un début de grossesse extra utérine (dûe à une mauvaise implantation de l’oeuf)

test-grossesse.info