Pour faire un régime protéiné, on privilégie les aliments contenant de la protéine. Le point sur le régime protéiné.

Ce qu’on mange pendant un régime protéiné

Que vous fassiez un régime hyperprotéiné ou protéiné, vous devez respecter les phases qui sont : phase de diète courte avec des protéines pures, phase protéine pure/ aliments, phase de réintégration des autres aliments et phase de retour à la normale. Comme protéine pure, il est possible de manger de la viande, des œufs, du fromage, du laitage maigre, etc. Mais il existe aussi des substituts de repas contenant des protéines. En outre, des sachets de poudre à reconstituer avec de l’eau sont aussi disponibles en pharmacie. Les en-cas hyperprotéinés sont aussi de bons coupe-faim avec une teneur faible en graisse et en sucre. Afin de mieux éliminer les cellules graisseuses, l’alimentation protéinée se complète par des légumes riches en vitamines et en fibres.

Les points forts du régime protéine

Comme c’est plus ou moins un régime monodiète, la perte du poids est plutôt rapide et est d’ailleurs visible après quelques jours. En plus, le régime protéiné n’est pas compliqué : il suffit juste de manger des aliments riches en protéines sans se soucier ni du nombre de calories ni de la quantité. La personne qui décide de le suivre, a la sensation de satiété par la combinaison fibres et protéines. Du coup, elle n’est pas trop fatiguée, ce qui n’est pas le cas dans le cadre d’un régime hypocalorique. Au niveau des produits utilisés, on a le choix entre les produits naturels comme les fruits de mer, la volaille ou la viande et les produits artificiels vendus en pharmacie. Mais le plus intéressant avec ce type de régime, c’est que la masse musculaire ne fond pas avec la masse graisseuse.

Les variances du régime protéiné

Il existe deux méthodes de régime protéiné : les classiques comme le régime Dukan par exemple et les originaux comme le régime Scarsdale. La méthode Dukan s’étale sur 4 phases qui débutent par la consommation exclusive de protéines. Il y aussi un programme après-régime pour éviter les reprises. La méthode Scarsdale s’appuie sur un apport journalier de 1000 kilocalories par jour. Pendant 14 jours maximum, la personne qui suit le régime ne mange que des aliments riches en protéines et qui présentent une faible teneur en glucides et en matières grasses.

Source:http://www.feminimix.com