Aujourd’hui le mot « cholestérol » est sur toutes les bouches. Ce terme fait un peut peur. Mais qu’est-ce que le cholestérol et quelles sont ses effets néfastes sur notre santé ?

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Il vient essentiellement de la nourriture ingérée. Une partie du cholestérol est également produit par le foie. Les aliments d’origine animale, comme les œufs, la viande et les produits laitiers, ont un taux élevé en cholestérol. Les aliments d’origine végétale ne contiennent pas de cholestérol, par contre, les aliments riches en gras saturés comme le gras végétal hydrogéné, les huiles tropicales comme l’huile de coco ou l’huile de palme contiennent aussi du cholestérol. Le cholestérol est présent dans toutes les cellules du corps humain. Le cholestérol est indispensable à notre organisme, il est donc normal d’en avoir dans notre sang. Il est le précurseur des hormones stéroïdes, il assure aussi la fabrication de substances comme la vitamine D et c’est le constituant essentiel de la bile. Par contre, la quantité du cholestérol dans notre organisme peut constituer un risque pour notre santé. En effet, son taux élevé dans le corps peut entraîner des calculs biliaires ou de l’athérosclérose.

Cholestérol : les bon gestes à adopter.

En fonction de leur acheminement dans le sang, le bon cholestérol peut être bon ou mauvais. Il est bon quand il est transporté directement au foie et n’a alors aucun inconvénient, il est mauvais quand il reste dans les artères et les bouche. Dans un premier temps, il faut connaître le taux de cholestérol dans votre sang. On estime que normalement, le taux de cholestérol ne doit pas dépasser 2 grammes par litre, un peu moins chez l’adulte jeune et un peu plus chez les personnes âgées. Faites vérifier votre taux de cholestérol dans le sang régulièrement à l’aide d’une simple prise de sang. Votre médecin vous indiquera à quel intervalle faire pratiquer des prises de sang de contrôle en fonction de vos antécédents médicaux et familiaux Si le taux est trop élevé, il faut le réduire. L’attitude à adopter est de suivre un régime alimentaire, en supprimant ou en réduisant les graisses animales de l’alimentation, c’est à dire les viandes grasses, les produits laitiers et les œufs. Si vous êtes trop gros, le seul régime de restriction peut suffire à améliorer votre taux de cholestérol. Si vous avez un poids normal, il est inutile de réduire votre consommation. Vous pouvez juste remplacer une part des graisses animales de votre alimentation par des graisses végétales, préférez aussi les crudités aux aliments cuits. N’oublions pas que même si vous avez un taux de cholestérol normal, il faut toujours équilibrer vos aliments en privilégiant les fruits et les légumes.