De la méga star à l’inconnue, sommes-nous toutes complexées ?

Oui, répondent les spécialistes ! Hanches trop larges, seins trop petits, cheveux frisottés, jambes courtaudes…
On sait qu’on est grosso modo normale, mais on fait une fixette sur une partie de son corps.

Et l’été, ça se corse !

Car la plage ne pardonne pas.
Et ce, même si un regard à 360° permet généralement de constater qu’on n’est pas pire que les autres… Comment sublimer ses complexes ? «En s’aimant et en acceptant les regards aimants de notre entourage ».

J’ai des grosses fesses

Le problème
Que celle qui ne souffre pas du SGF (syndrome des grosses fesses) lève la main !

Les solutions
Miser sur le bon maillot.

On se déplanque en s’offrant un maillot une pièce échancré sur la cuisse pour allonger la jambe.

J’ai de la cellulite

Le problème
Corollaire du SGF, la cellulite est une caractéristique féminine. Et ce n’est pas le proverbe médical « en cas de cellulite, peu ou pas d’infarctus » qui nous réconforte dans la cabine d’essayage.

Les solutions
Dégonfler et tonifier.

Si vous partez en août, c’est encore possible ! Pour cela, on élimine les boissons gazeuses, la nourriture industrielle et le sucre.

Je n’aime pas mes pieds

Le problème
Trop grands, trop maigres, trop larges, trop longs… Puisqu’on ne peut changer de pieds, mieux vaut les accepter.

Les solutions
Hydrater au maximum.

L’été est la saison de tous les dangers…

Comme il fait chaud, on porte des sandales qui développent les durillons, également encouragés par la poussière.

Deux fois par semaine, on se baigne les pieds dans de l’eau chaude + gros sel, puis on les râpe doucement avec une pierre ponce. Tous

les soirs, on les masse avec une crème ultra-hydratante.

Je suis toute blanche

Le problème
En toute saison, on a le teint crème, voire porcelaine. L’été, on est parfois légèrement dorée avec des taches de rousseur, mais, le plus souvent, on alterne teint cachet d’aspirine et coups de soleil qui rendent écarlate.

Les solutions
Cet été, il nous faut un chapeau à large bord (8 centimètres) pour hâler doucement sans brûler les épaules et la nuque.

Je suis petite

Les solutions
Penser une-pièce.

Quel que soit le modèle. Et, encore mieux, avec des motifs verticaux qui nous allongent.

Prendre de la hauteur.

Sur le sable, on évite les stilettos trop bling. Pour remonter les fesses et gagner 5 centimètres, on pense sabots

Je n’ai pas de seins

Les solutions
Fleurir son Bikini.

Casser sa silhouette androgyne avec un maillot ultra-girly pour ne pas laisser le moindre doute…

J’ai trop de seins

Les solutions

Structurer en maillot.

Il faut sublimer sans surexposer.

Equation difficile qu’on va régler avec un maillot une pièce qui soutient ou un Bikini deux-pièces bandeau Petit Bateau.

Adopter le T-shirt loose. Parce qu’il camoufle le haut en étant pile dans la tendance ! On le prend oversize, uni ou lacéré. Plus élégante, la tunique XXL en crêpe.

Sans maquillage je ne ressemble à rien

Le problème

Comment faire quand d’habitude on va acheter le pain avec blush + rouge + mascara ?

Les solutions

Se mettre au beach liner. En plus d’un mascara waterproof, on veut un liner aux teintes chocs, pour poser un trait fin au ras des cils

Je ne sais pas me coiffer

Le problème

Il y a celles qui rêvent de volume, celles qui n’arrivent pas à discipliner leur crinière, celles qui reviennent avec du foin sur la tête…

Les solutions

Natter cool. Comme Diane Kruger, on opte pour la tresse loose froissée ou on noue un foulard à la corsaire.

Se mettre au wet look. Huiler ses cheveux, c’est les protéger du sel, du vent, du soleil, les nourrir et se donner un look ultra-sexy de naïade…