hair_french braid_brunette_intricate_0

Une tresse hollandaise demande d’avoir des cheveux longs, de la patience, et de la minutie. Bien que facile, les étapes doivent être parfaitement suivies.

Pour réussir une tresse hollandaise, il ne faut pas avoir peur de rester la tête en bas, plus de trois minutes. En effet, elle se fait avec beaucoup de manipulations, mais ce sera plus ou moins facile en fonction, non seulement de la longueur des cheveux, mais aussi de leur dextérité, et leur épaisseur.

La tresse et son départ
Le départ de la tresse hollandaise se fait dans la nuque. Il faut pouvoir garder la tête en avant, et rester dans cette position environ dix minutes.
Réalisée sur les bases d’une tresse normale et d’une tresse africaine, elle se fait en sens inverse, c’est-à-dire en partant du cou pour finir vers le haut de la tête. La patience et la rigueur sont au rendez-vous pour un fantastique résultat, et une jolie coiffure !

La technique à adopter
Réaliser une jolie tresse hollandaise, c’est pouvoir la fixer avec quelques crochets invisibles, et un élastique. Après avoir soigneusement coiffé la chevelure, il faut pencher la tête en avant. A ce moment-là, trois brins égaux sont choisis, et tressés normalement sans ajouter de brins supplémentaires. Ayant fait trois tours de cette manière, un brin de gauche est rajouté, pour être tressé avec le reste, puis un de droite.
Lors de la réalisation de la tresse hollandaise, il est obligatoire de fonctionner par trois tours avec chaque brin supplémentaire, et ce, jusqu’à la fin de la longueur de cheveux. La tresse se terminant devant la figure, il est plus facile d’élaborer une jolie couronne sur le dessus de la tête, ou sur le côté. Libre à chacun de la terminer à son goût.
Pour réaliser au mieux une tresse hollandaise, non seulement les cheveux doivent avoir de la longueur, mais ils ne doivent pas être parfaitement propres, sans quoi ils ne pourront pas être travaillés correctement. De plus, la fin de cette dernière est arrêtée avec un élastique, et le tout sera fixé avec des crochets invisibles. Bon courage !

Source: http://www.utile.fr/