Pour une bouche pulpeuse, on adopte la gymnastique des lèvres.
Des petits gestes qui peuvent trahir ou sauver votre bouche

Il faut éviter de se mordiller les lèvres : le geste n’est pas élégant, et le résultat (ligne des lèvres floues, rougeurs) n’est pas esthétique.

Humecter ses lèvres avec sa langue les desséche. Ne les poudrez plus avant l’application de votre rouge, mais utilisez un anti-cerne naturel certifié bio (qui contient des acides gras végétaux).

À l’inverse, il ne faut pas croire que le gommage est réservé à la peau du visage : appliquez le produit de gommage délicatement sur votre bouche, et elle ne s’en sentira que mieux.

Pour des lèvres bien lisses, à l’aide d’un coton-tige, appliquez une noisette de gel d’aloe vera qui, par son action purifiante, débarrassera vos lèvres des peaux mortes qui ont échappé au gommage.

Une astuce simple pour avoir des lèvres pulpeuses sans chirurgie, pratiquez la gymnastique des lèvres pour les rendre plus charnues.

Pressez les lèvres en les poussant vers l’avant exagérément, comme si vous vouliez donner un baiser. Maintenez à une tension maximale, comme si les deux narines allaient se rejoindre. Puis relâchez les muscles. Une série de 10 quotidiennement donne des résultats surprenants au bout d’un mois.

Sans oublier la magie du coup de crayon : le ton du crayon doit être le plus proche possible de celui du rouge à lèvres. L’objectif est de redessiner les lèvres en dépassant légèrement de leurs contours naturels pour leur donner du volume.

Partez du centre des lèvres pour aller vers l’extérieur, puis estomper légèrement le trait vers l’intérieur des lèvres pour l’adoucir. Attention ! Un trait trop marqué pourrait vieillir le visage.
Gardez la main légère !