cure-cheveux

Soleil, piscine, eau salée… les cheveux en ont vu de toutes les couleurs durant l’été. Pour leur redonner vigueur, brillance et souplesse, suivez notre plan d’attaque capillaire!

Les baignades et une exposition fréquente au soleil affaiblissent le cuir chevelu. L’eau salée et le chlore de la piscine drainent les huiles naturelles de la cuticule des cheveux et les déshydratent, ce qui, à son tour, amène les cheveux à casser. Leur déshydratation est aussi accentuée par les rayons ultraviolets, qui brûlent les cheveux. Ces derniers perdent leur lustre et leur élasticité, deviennent poreux et rugueux, et se fendillent aux extrémités. Ouf! Dur, dur, l’été pour la chevelure! De plus, exposés aux rayons du soleil, au chlore de la piscine, au sel de mer et au sable, les blonds verdissent, et les tons cuivrés ou foncés se délavent. Avant de refaire votre coloration, il faut rétablir la fibre capillaire de vos cheveux endommagés à l’aide d’un soin adapté, car l’accumulation de résidus et les dépôts de minéraux empêchent l’uniformisation des pigments. «Utiliser, à la fin de l’été, une teinture vendue en pharmacie est une erreur fréquente: la couleur aura tendance à devenir charbonneuse. C’est important de préparer le cheveu avant!», nous dit Ludovic Leroy, gérant et coiffeur du Mëdz Salon. Alors, comment s’y prendre pour raviver nos cheveux? Notre plan de match en page suivante!

Conseil de pro
Remplacez votre revitalisant habituel par un soin nourrissant — masque, sérum, lotion, gel — pour hydrater, réparer et restaurer en profondeur votre chevelure. Cela permettra d’améliorer sa souplesse, sa brillance et sa texture. «Toutefois, faites attention aux remèdes de grand-mère à base d’huile qu’on applique directement sur le cuir chevelu. Par exemple, l’huile d’olive a l’effet inverse de celui qui est souhaité: elle couvre le cuir chevelu d’une couche qui l’empêche de respirer», nous met en garde Ludovic Leroy.

Dompter une crinière sèche et cassante

Rafraîchir la coupe – D’après Ludovic Leroy, le premier réflexe à adopter pour se débarrasser des fourches, et pour redonner du corps et de l’éclat aux cheveux, est de rafraîchir sa coupe. «La meilleure solution est d’éliminer les cheveux dévitalisés. On les coupe juste au-dessus des pointes fourchues», explique-t-il. Ce premier geste est indispensable, selon le spécialiste. «Il vaut mieux couper 1/2 po tout de suite après l’été que couper le double par la suite.»
Gommer les résidus – Si vous revenez de vacances prolongées passées à la mer, Ludovic Leroy vous recommande de suivre un traitement exfoliant capillaire. Ce gommage permettra de décoller les impuretés, les cellules mortes et les pellicules étouffant le cuir chevelu et le desséchant. Ce soin aidera également à réactiver la microcirculation. «Les résidus accumulés durant l’été empêchent le cheveu de respirer. Ils forment une sorte de gaine qui entrave la circulation.»
Revitaliser en profondeur – Optez pour un shampoing doux, riche en protéines et en agents nutritifs, comme la noix de coco, l’huile de moringa et l’extrait d’amandes, dont les propriétés renforcent la cuticule, réduisent la porosité capillaire et ravivent le cheveu.

Redonner de l’éclat aux cheveux décolorés

Éliminer les impuretés et réhydrater – Le spécialiste recommande de suivre un traitement en deux étapes dans un salon de coiffure: il faut d’abord nettoyer en profondeur la chevelure à l’aide d’un shampoing clarifiant, puis appliquer un gloss qui servira à sceller la cuticule et à nourrir le cheveu. Comme soin maison, le coiffeur conseille d’utiliser un revitalisant doté de propriétés nourrissantes. «Mais on se tient loin des shampoings trop astringents», dit-il.
Rétablir la fibre capillaire - Il est important de prendre le temps de rétablir la santé de sa chevelure, donc de privilégier des produits riches en nutriments plutôt que des soins volumisants. «Un masque aura peut-être pour effet d’alourdir les cheveux mais, à la fin de l’été, il vaut mieux avoir des cheveux en santé que des cheveux qui ont du volume, mais qui sont cassants», ajoute l’expert.

Shopping

Un shampoing qui nettoie en douceur, combat le dessèchement de la fibre capillaire en profondeur et lisse les écailles ouvertes.
Shampooing réparateur Phytokératine, de Phyto Paris (24 $ les 200 ml, dans les pharmacies)
La formule, conçue pour combattre les pointes fourchues et hydrater, ravive le lustre naturel de la chevelure.
Revitalisant Advanced Keratin Repair, de Pantene Expert Collection (11,99 $ les 250 ml, dans les pharmacies)
Ce soin nourrissant et protecteur répare le cheveu et lui donne de la lumière.
Masque perfecteur Multi-Lumière Cristalliste, de Kérastase (58 $ les 200 ml, dans les salons Kérastase)
Ce masque destiné aux cheveux décolorés ou ternes donne de l’éclat et de la brillance, et s’utilise en alternance avec un soin nourrissant.
Masque activateur de lumière Okara Active Light, de René Furterer (32 $ les 150 ml, dans les pharmacies)
Ce baume nourrissant, offert en cinq nuances distinctes, redonne un éclat ultra-brillant à la chevelure décolorée par le soleil et s’applique après le shampoing, en alternance avec le traitement habituel.
Color Lustre (blond froid), de Shu Uemura Art of Hair (50 $ les 200 ml, dans les salons Shu Uemura Art of Hair)

Source: http://www.moietcie.ca/