Tout le monde connaît les varices ! Les moyens de les guérir sont de plus en plus nombreux. Quelles sont les meilleures techniques contre les varices, et comment fonctionnent-elles ?

Quelles sont les techniques actuelles contre les varices ?

Toutes les solutions visent à éliminer les veines touchées par les varices. Elles ne remplissent de toute façon plus leur rôle, puisque le sang y stagne au lieu de circuler. A l’heure actuelle, quatre techniques sont disponibles.

L’opération chirurgicale traditionnelle : elle consiste à ligaturer les veines affectées, puis à les retirer. L’opération vise en général la petite ou la grande veine saphène, qui irriguent la jambe, ainsi que les petites veines qui en dépendent.

Le laser endoveineux consiste à faire passer dans les veines affectées une fibre optique qui va émettre un laser. L’énergie du rayon va détruire la paroi de la veine et coaguler en même temps le sang qu’elle contient. Ce qui reste de la veine disparaîtra ensuite naturellement.

La radiofréquence est similaire : l’énergie utilisée pour détruire la veine n’est pas celle de la lumière, mais celle d’un courant électromagnétique. La sclérothérapie consiste à injecter dans la veine affectée par une varice un produit irritant qui va la boucher. Ce produit peut être un liquide, ou plus récemment, une mousse.

Les nouvelles solutions sont-elles plus efficaces que la chirurgie classique ?

Les résultats ne sont pas complètement concluants. Les études qui ont été faites sur le sujet pour l’instant restent lacunaires. Elles n’ont porté que sur un petit nombre de personnes.

De plus, les résultats des différentes techniques ont en général été évalués à partir d’images du doppler et pas des symptômes ressentis par les patients ou du nombre de rechutes.

Il est néanmoins possible de tirer des conclusions générales : Sur le long terme, la chirurgie reste la plus efficace. Grosso modo, toutes les nouvelles techniques contre les varices sont d’efficacité équivalente.

Les suites de l’opération sont moins douloureuses avec les nouvelles techniques, et la reprise d’une activité normale se fait beaucoup plus rapidement. Toutes ces nouvelles techniques anti-varices sont sous surveillance pour que l’efficacité sur le long terme, ainsi que les éventuelles complications importantes, puissent être évaluées.

Source : http://www.e-sante.fr/