Pour savoir si la prochaine saison sera un bon cru, susceptible d’offrir aux modeuses les clefs d’une garde-robe à la fois up-to-date et accessible, il suffit souvent de jeter un oeil du côté de chez Zara. L’enseigne espagnole a en effet su développer au fil des ans une offre de qualité, dont les références à l’air du temps ne manquent ni d’élégance, ni de subtilité…

Au fur et à mesure que se rapproche l’échéance de la rentrée, l’attention de la gent féminine se focalise de plus en plus sur les collections fraîchement arrivées en boutiques. Quel sera le nouveau noir de saison, la bonne longueur de jupe, le « it » modèle de pantalon, les pièces indispensables à acquérir ? Autant de questions qui, après avoir reçu un embryon de réponse via les glossy à la mode, ont besoin d’être solutionnées par quelques travaux pratiques…

Pour ce faire, ce n’est ni vers H&M (qui a souvent tendance à manquer de finesse dans ses analyses fashion), ni vers telle ou telle griffe de prêt-à-porter moyenne gamme – déclinant à prix d’or ses mignonnes petites pièces – qu’il faudra se tourner, mais bien plus vers l’espagnol Zara. Il faut dire que celui-ci excelle dans l’art de proposer un vestiaire désirable, réaliste et délicatement trendy…

Pour cette rentrée 2010, les bureaux de style de chez Zara ont ainsi jugé opportun de miser sur la féminité casual et légèrement rétro mise en exergue lors du dernier show new-yorkais de Marc Jacobs. On craque alors pour ces silhouettes à la Tati Cotliar où jupes longueur genou et pulls un rien loose remettent au goût du jour une allure que l’on croyait désuète.

Zara se fait d’ailleurs fort de décliner une série de pull-overs cosy légèrement lâches ou à maille torsadée, qui s’avèrent être le parfait corollaire des bas fifties et seventies du moment. Rien de tel en effet qu’une petite laine warmy pour dédramatiser un pantalon large taille haute à la Chloé ou un slim en cuir Isabel Marant…

On note également la présence de blazers en molleton gris ou chocolat, qui siéront parfaitement aux jupes amples clairement en vogue cette saison. Or, si certaines nourrissent encore quelques peurs quant aux effets d’optique peu flatteurs que peuvent générer ce genre de tenues, qu’elles se rassurent : il leur suffira d’accompagner ces néo-jupes d’escarpins ultra décolletés pour voir leur silhouette s’affûter (dixit Christian Louboutin himself).

En résumé, grosse maille, pantalons larges, encolure distendue, brogues et chaussettes hautes – le tout baigné de teintes automnales – devraient former le creuset des tendances à suivre cette saison…

tendances-de-mode.com